Home
»
Tag : Bibliothèque et papiers de référence
ic_flame

Bibliothèque et papiers de référence

Pour une sixième République écologique
De : Alain Grandjean

RTS - L'auteur, Dominique Bourg
29 Oct 2011

Dominique Bourg et ses co-auteurs nous livrent un ouvrage remarquable. Pas long (moins de 200 pages) agréable à lire, solide et innovant. En voici le propos en quelques mots :

Une analyse lumineuse des contradictions entre notre système démocratique et les défis écologiques vitaux auxquels nous sommes confrontés, et la proposition d’une architecture d’ensembles et des propositions concrètes pour faire place à une sixième république où :

  • Le président a une fonction et des moyens pour incarner le long terme
  • Une troisième chambre , une assemblée du long terme, a un pouvoir d’initiative et de véto pour ce qui ressort de son champ de compétence
  • Un collège du futur composé pour moitié d’experts et pour moitié de citoyens travaille pour éclairer solidement et démocratiquement les enjeux de...

Le révisionnisme monétaire
De : Alain Grandjean

Catégories :
picsou-revise-la-monnaie
28 Oct 2011

Par Gabriel Galand et Alain Grandjean, économistes, membres du groupe de travail sur les questions financières mis en place par la FNH - A lire également sur le blog dédié.

Tout à leur conviction que la création monétaire ne peut être mise au service de tous, et notamment ne peut financer des investissements collectifs, certains économistes en viennent à nier la possibilité même de la création monétaire.

Faisons d’abord une description rapide des mécanismes bancaires qui conduisent à la création monétaire.

L’opération comptable fondamentale est la suivante (opération I).

  ACTIF PASSIF ...

600 milliards d’euros sur 10 ans pour l’investissement écologique et social
De : Alain Grandjean

Catégories :
FNH - Couverture de la proposition "Financer l'avenir"
25 Mai 2011

Suite à notre séminaire et à la publication de notre proposition sur le financement du long terme (Une version mise à jour sera en ligne très prochainement), la Fondation pour la Nature et l'Homme demande à la ministre de l'économie française, Christine Lagarde, de proposer ce mécanisme de financement à l'agenda européen dès la prochaine réunion de l'Eurogroup.

Une conférence de presse accompagne aujourd'hui la publication de ce communiqué, nous en publierons la vidéo dans les prochains jours ; nous suivrons avec la plus grande attention la réaction de l'exécutif, des médias et des internautes à cette proposition dans un blog dédié.

...

L’âge de l’empathie
De : Alain Grandjean

IBT - L'auteur, Frans de Waal
8 Avr 2011

Frans de Waal1 était spécialiste de l’agression animale quand il a vu mourir son chimpanzé préféré Luit, des suites de luttes de pouvoir. Il se consacra alors à l’étude de la résolution des conflits et de la coopération chez les primates.

Son dernier livre montre combien le « darwinisme social » qui fait de l’intérêt et de la cupidité un moteur naturel de l’homme est biologiquement infondé. De nombreux animaux sont prêts à prendre soin les uns des autres, à s’entraider et, dans certains cas, à se mobiliser pour sauver la vie de leur congénère. La nature n’est pas soumise à la loi de la jungle. (Voir aussi le film de Alain Tixier : Bonobos)

L’emprunt à la banque centrale : proposition détaillée
De : Alain Grandjean

Catégories :
FNH - La table ronde du séminaire
28 Mar 2011

La transition écologique et sociale de nos sociétés nécessite des investissements aujourd’hui non financés, que ce soit par le secteur privé dominé par le court terme ou par le secteur public, privé de moyens. La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme propose de recourir à une troisième source de financement pour que les Etats soient en mesure d’investir dans l’avenir : l’emprunt à la banque centrale.

Le dispositif sera présenté et discuté en détail lors du séminaire du 30 mars : "Financer l'avenir sans creuser la dette".

Notre synthèse ci-après présente le dispositif, ses dimensions techniques et légales, ainsi qu'une foire aux questions et des réponses aux objections les plus courantes....

Quelques titres d’ouvrages de référence sur nos thèmes
De : Alain Grandjean

Catégories :
livres
24 Mar 2011

Voici, parmi les livres que j'ai lus, ceux dont j'ai le souvenir qu'ils m'ont apporté une vision nouvelle, une information essentielle, ou qui sont à mes yeux des références sur le sujet qu'il traite.

Merci de me signaler en commentaire (ou par mail) les livres qui ont à vos yeux le même "statut".

Philosophie, histoire, épistémologie

Patience dans l'azur, Hubert Reeves

La logique de la découverte scientifique, Karl Popper

Temps des crises, Michel Serres

Le temps des crises : quand le « raisonnable » devient mortel
De : Alain Grandjean

michel-serres
25 Fév 2011

Michel Serres a bien titré son essai. Nous sommes entrés dans le temps des crises, inévitable quand l’enjeu est tout simplement pour l’humanité, donc pour chacun d’entre nous, de quitter une ère géologique « l’anthropocène »pour entrer dans le « noocène ». L’historien Eric Hobsbawm voyait, dans le XXème siècle, en observant conflits sanglants et totalitarismes, l’âge des extrêmes. Il ne s’agissait pourtant que d’une mise en bouche. Les risques majeurs dont celui d’une mort sans phrases de…milliards d’individus, sont de notre temps, de notre siècle.

A l’évidence nos valeurs, nos représentations du monde, nos modes de raisonnement, de...

Les conditions de la croissance verte
De : Alain Grandjean

alaingrandjean-jeco
7 Fév 2011

Cet article a été publié dans la revue des annales des Mines de Janvier 2011, dans la série Responsabilité & Environnement ; numéro titré "Une croissance verte ?". Pour lire l'article en plein écran, cliquez sur le bouton "fullscreen" du cadre ci-dessous.

"La «croissance verte» : un oxymore de plus? Ce serait le cas, si elle était limitée à (ou confondue avec) la croissance du « green business », conçu comme «Le» relais de croissance suivant celui des nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication et des énergies renouvelables. Il ne s’agirait alors que d’un nouvel avatar d’un modèle condamné, que cela nous plaise ou non. La croissance exponentielle des flux matériels, verts ou pas, bute en effet sur la finitude du monde ..."

Fin de l’Anthropocène, bienvenue dans le Noocène
De : Alain Grandjean

voyagedanslanthropocene
24 Jan 2011

Claude Lorius, pionnier des recherches sur le climat, médaille d’or au CNRS, signe avec le journaliste Laurent Carpentier un extraordinaire « Voyage dans l’anthropocène »1 .

J’y ai appris entre mille choses que le prochain congrès mondial de stratigraphie de Brisbane (Australie) en 2012 va statuer sur la proposition faite par Paul Crutzen en 20022 de reconnaître qu’une ère géologique nouvelle est apparue il y a 3 siècles. Ce genre de décision ne se prend pas tous les matins. La dernière date de plus d’un siècle. C’est en 1885 que fut officialisée l’ère appelée Holocène, commencée avec la sédentarisation de l’homme il y a 11 500 ans.

La décision d’officialiser l’anthropocène c’est la reconnaissance par la communauté scientifique du fait que l’espèce humaine est...

journal

Bibliothèque et papiers de référence