Home
»
Nos combats
»
Refondation de la macro-économie

Refondation de la macro-économie

Posté par Alain Grandjean - ( 0 ) Commentaires

futureco-illustration

Comme je l’ai développé dans ce post,  la pensée macroéconomique est en crise car elle est dominée par une école dogmatique dont l’économiste Steve Keen a démontré l’imposture. La bataille est rude. Le gouvernement vient de refuser la création d’une nouvelle section d’économie au Conseil National des Universités, proposée par l’AFEP (l’association française de l’économie politique) après notamment une intervention de Jean Tirole auprès de Geneviève Fioraso. Les tensions liées à la renégociation de la dette publique grecque montre bien le poids des forces technocratiques, fondées sur de soi-disant vérités inscrites comme règles dans les traités européens, dont l’absurdité éclate chaque jour un peu plus au grand jour. Voir infra, la préface de Gaël Giraud à « L’imposture économique » de Steeve Keen.

En parallèle du combat académique, je tente de créer un centre de formation en économie « alternative » visant  à  dispenser des cours originaux aux jeunes et futurs dirigeants des entreprises mais aussi des organisations de la société civile.  Il s’agit de leur fournir une culture macroéconomique pertinente face aux grands défis de leur environnement actuel : le ralentissement de la croissance, l’instabilité liée à la financiarisation de l’économie et la crise écologique.

Il s’agit de donner les moyens de comprendre la réalité économique et environnementale, son évolution et anticiper les grands enjeux de société dans le respect de notre planète et de ses ressources. .

Thèmes abordés par le centre de formation :

Le point de vue retenu est « macroéconomique » et l’inspiration principalement issue d’un courant  international d’économistes qui remettent en cause la pensée dominante au double motif qu’elle ne prend pas suffisamment en compte la pression anthropique sur la biosphère ni l’impact de la dérégulation financière sur l’économie. 

 Ce projet soutenu par Gaël Giraud en France, a pour but de donner des repères en macro-économie (démographie, ressources, productivité, dette, marchés, transition énergétique, monnaie, Euro…), sous-tendus par les enjeux de la transition énergétique et écologique. 

Chaque formation permettra ainsi d’acquérir des connaissances de base sur ces sujets grâce notamment à l’étude de faits saillants ou de séries temporelles longues

Questions abordées (non-exhaustif)

  • Les ressources : les hommes, la Nature, les machines.
  • Le rôle de la monnaie et de l’endettement dans l’économie ?
  •  Peut-on réguler la finance ?
  • Comment faire pour mettre la finance au service de la transition énergétique et écologique ?
  • Les mécanismes de marché sont-ils à corriger pour favoriser la transition énergétique et écologique ?
  • Peut-on passer du libre-échange au juste échange ?
  • Quel est le rôle de l’Etat dans cette transition?
  • La résorption des inégalités sociales est-elle favorable ou non à la  réussite de la transition écologique ?
  • Comment créer une dynamique économique alternative à la croissance du PIB et quels en sont les indicateurs? Peut-on construire des scénarios prospectifs ?

Nous ne pouvons en dire plus pour le moment, si ce n’est que 3 personnes travaillent à plein temps sur ce projet et qu’on en saura plus bientôt ! 

Pour une vue d’ensemble du problème de refondation de la macro-économie, lire la préface de Gaël Giraud du livre « L’imposture économique », de Steeve Keen.  

 

Laisser un commentaire

One Response to “Les défis des nouveaux modèles”

  1.   andre SELLES   19 avril 2015 à 20 h 55 min

    Il est archi temps que les élus , parlementaires et sénateurs s’inscrivent à cette formation réconciliée – on l’ espère- avec le réel .
    Et que les citoyens motivés poussent leur élu local avec détermination .
    On apprend plus en quelques pages de l introduction de Gael Giraud qu ‘ en milliers d heures d’ écoute des médias .

    Encore faut il susciter l interêt de nos politiques : entres le ceussse de la roite qui pa

journal

Bibliothèque et papiers de référence