flame

Les actualités

La monnaie est créée, ex nihilo, d’un simple jeu d’écritures par les banques : un fait empirique
De : Alain Grandjean

Couverture (remaniée) du livre de Pierre Cailleteau
3 Oct 2018

Les banques créent de la monnaie d’un simple jeu d’écritures[1], en particulier à l’occasion des crédits qu’elles accordent. Cette évidence est, curieusement encore contestée, même dans les « milieux autorisés », comme nous l’avons vu dans ce blog. C’est pourquoi, j’ai demandé à Pierre Cailleteau[2], l’auteur d’un ouvrage passionnant, « La vulnérabilité du système financier mondial[3] » de m’autoriser à retranscrire un passage de son livre (pp 96 -97) qui explique de manière lumineuse pourquoi ce fait empirique n’est pas encore reconnu. Ce passage montre aussi que de nombreux économistes peuvent relayer des théories fausses sans se soucier de vérification empirique. Après avoir...

Isoler les « investissements publics de la transition » du calcul du déficit public
De : Alain Grandjean

Dmitry - Fotolia.com
27 Sep 2018

L’appel à libérer l’investissement vert[1] demande au gouvernement de lancer un grand programme d’investissement public en faveur de la transition écologique et bas carbone, dont le montant serait isolé du calcul du déficit budgétaire. Plus précisément, il s’agirait d’exclure du déficit, pour ces investissements, leur montant net et d’y inclure les charges d’intérêt et la dépréciation du capital (équivalente à l’amortissement pour une entreprise). Cet article a pour objet de proposer plusieurs pistes permettant d'aboutir à ce résultat sans remettre en cause les Traités européens.

Pour mémoire, les investissements publics (de l’Etat ou des collectivités territoriales

Face au risque d’effondrement (2/2) : les actions prioritaires
De : Alain Grandjean

Chroniques de l'Anthropocène
20 Sep 2018

La perspective de l’effondrement de notre civilisation peut être écrasante, conduire au déni, alors que nous avons, au contraire, besoin de rester mobilisés pour accompagner la transformation inéluctable qui s’annonce. Tout en restant lucide, il est important de ne pas baisser les bras et c’est pourquoi j’ai essayé de montrer dans un premier post que nous avons de nombreuses raisons de croire en l’avenir et qu’un enjeu essentiel consiste à changer de référentiel : voir la crise majeure actuelle comme un processus de transformation, de métamorphose. Je vais essayer ici de dégager quelques pistes d’actions prioritaires pour adresser un enjeu central : la construction d’un nouveau modèle économique.

Construire un plan d’action ambitieux demande de regarder la situation d’assez loin

Face au risque d’effondrement (1/2) : rester lucide mais avancer !
De : Alain Grandjean

Carolalune
17 Sep 2018

Malgré une prise de conscience croissante des risques qu’encoure l’humanité, force est de constater que les mesures vraiment nécessaires pour éviter la catastrophe sont sans cesse repoussées. Cela tient certes à l’ampleur du changement à mettre en oeuvre mais aussi sans doute à l’échec du « catastrophisme écologique », à une forme de « fatigue de l’apocalypse ». S’il est important d’être lucide sur l’état de notre planète et sur l’impact de nos activités, il est, selon moi, indispensable de garder espoir en rappelant que des solutions existent,  en mettant en avant ce qui marche et en focalisant l’attention de tous sur ces solutions, plutôt que de rester « fasciné » par la catastrophe. C’est tout l’objet de ce post et du...

Que pourrait signifier 50 % de nucléaire à 2035 pour le parc nucléaire existant ?
De : Alain Grandjean

CNPE DE DAMPIERRE
14 Sep 2018

Suite à la récente annonce du premier Ministre concernant la "constitution d’un mix énergétique à l’horizon de 2035 avec 50 % de nucléaire" Sébastien Timsit, responsable du pôle énergie de Carbone 4 a publié avec mon concours une tribune dans la lettre d'Enerpresse Le Quotidien de l'Energie (n°12158, 14 septembre 2018). L’objet de cet article est de fournir quelques ordres de grandeur permettant d’illustrer un peu plus concrètement ce que signifierait cette annonce pour le mix électrique si on considérait que "l’horizon 2035" correspondait précisément à l’année 2035. Nous analysons en particulier ce que pourrait représenter 50 % de production d’électricité nucléaire en 2035 en volume d’électricité et en...

 
Tags :   nucléaire

A Green QE to Rebuild Europe: Redirecting ECB’s Quantitative Easing Towards a Green Transition
De : Alain Grandjean

Catégories :
green-qe-english
14 Mar 2016

 

[This call was originally published in french. Please excuse any typographical errors]

Mario Draghi brought out the big guns on Thursday the 10th of March by expanding the QE policy of the ECB (for example, the main refinancing rate is cut to zero, the amount of bonds central bankers buy each month under QE is increased by 20 billion euro, and new liquidity is provided to banks if they increase credit, etc.) This demonstrates an understandable fear of deflation which seems to be settling in. The financial markets do not seem convinced – neither are we.

ECB’s QE is not working and is harmful. We have explained why this is so earlier on this blog (fr). We deplore this all the more so as for our Central Bankers this QE policy is an unconventional idea, a “one last...

journal

Bibliothèque et papiers de référence