flame

Les actualités

La dette, l’argent, le péché
De : Billet invité

Blog de Michel Santi
4 Jun 2020

Dans la lignée de la crise du coronavirus, les gouvernements ont dépensé sans compter pour faire face aux conséquences économiques et sociales des mesures de confinement et s’apprêtent à lancer des plans de relance massifs. La question de la dette « qu’il faudra bien rembourser » est donc particulièrement d’actualité. Cette problématique, indissociable de celle des modalités de la création monétaire, étant l’un des thèmes récurrents du blog des Chroniques de l’Antropocène, nous publions aujourd’hui un article de l’économiste Michel Santi. Il permet de prendre un peu de recul et de constater à quel point la vision contemporaine de la dette est particulière au regard de l’histoire. Cet article a été publié initialement sur le blog de Michel Santi en...

Ne nous privons pas de l’outil monétaire !
De : Alain Grandjean

couv-monnaie-ecologique-dufrene-grandjean
28 May 2020

Le débat actuel sur l’annulation possible de la dette publique détenue par la Banque centrale fait resurgir deux mantras : « il n’y a pas de repas gratuit » et « il n’y a pas de monnaie magique ». Pour les économistes qui les profèrent, il s’agit en fait de suggérer qu’il faudra bien payer pour cette dette et que l’argent créé par la banque centrale ne peut se substituer à la peine et au renoncement. Nous ne nous arrêterons pas ici aux origines religieuses et/ou morales de ces formules pour nous contenter d’observer que, contrairement à un apparent bon sens, elles sont, dans le cas présent, sans fondement empirique.

Cet article est paru initialement sur le blog Idées pour aujourd’hui et pour demain, des Editions Odile Jacob

« Il n’y a pas de repas...

Revoir les soutiens fiscaux à l’aviation à l’aune du changement climatique
De : Billet invité

@Ferran Pestana sur Flickr
11 May 2020

Partout dans le monde, le confinement des populations consécutif à la pandémie cloue les avions de transport civil de passagers au sol. Le nombre d’appareils en service dans le monde a reculé à son niveau de 1991, passant d’environ 20 000 à 7 000 appareils. Le secteur de l’aviation est un employeur important, une forte capitalisation boursière et une ressource à l’export pour les principales économies avancées. Les gouvernements, notamment en Europe, ont immédiatement annoncé des plans de soutien massifs au secteur pour éviter les faillites. Les militants de la cause climatique s'en sont émus, soulignant la trace écologique du secteur. Certains gouvernements semblent disposés à conditionner une partie des aides à une amélioration de l’empreinte carbone. Les gouvernements autrichiens et français...

Le débat européen sur le fonds de relance : des enjeux vitaux
De : Alain Grandjean

drapeau-europe
5 May 2020

Face à la technicité et à l’opacité des discussions en cours au Parlement européen, au Conseil européen et entre les ministres des finances, la tentation est forte de baisser les bras. Pourtant, ces discussions sont essentielles. A court terme, pour la France car elles détermineront la force de frappe de l’Etat, dont dépendra sa capacité à relancer et transformer l’économie. A moyen terme, pour l’avenir de l’Europe. Une persévérance dans l’absence de solidarité, après la crise des migrants et la crise grecque, et dans le dogmatisme comme lors du resserrage budgétaire trop rapide du début des années 2010 (alors que les américains laissaient filer leur déficit) serait sans aucun doute mortelle pour l’Union européenne, après le Brexit. Malgré toute l’insatisfaction que génère la construction actuelle de l’Union européenne et de l’Euro, il...

Pour un Fonds européen de relance et de transition écologique
De : Alain Grandjean

WWF
20 Apr 2020

Le pronostic vital de l’Union européenne est engagé. L’absence de réponse coordonnée à la pandémie, les attitudes non coopératives des Etats-membres font de plus en plus douter les populations de son intérêt. Le risque politique d’une explosion de l’Union est plus élevé que jamais. Si l'on souhaite l’éviter, il est impératif que des mesures extrêmement fortes, adaptées à la nouvelle situation et convaincantes soient prises dans les meilleures délais. Nous présentons dans cet article les mesures déjà prises ou en cours de discussion au niveau européen et proposons d'aller plus loin via la création d'un "Fonds européen de relance et de transition" et l'adoption et le lancement de la réflexion sur la restructuration des dettes publiques consécutives à la crise sanitaire et économique.

« Faire ce qu’il faut dans la durée nécessite que nous...

journal

Bibliothèque et papiers de référence