Arrêter la dérive climatique détruira du capital financier Savons-nous vraiment faire nos comptes ?
De : Alain Grandjean

Catégories :
iledepaque-lecons
12 Mai 2013

Nous avons vu dans ce post  que les réserves prouvées d’énergie fossile sont environ 4 fois supérieures à notre «  budget carbone » d’ici 2050, si nous voulons rester en-dessous d’une hausse de 2 degrés. Dès lors 80 % de ces réserves prouvées ne valeraient rien puisqu’elles ne pourraient être exploitées.

Une étude récente de  l’ONG Carbon Tracker détaille cela. Elle  précise les chiffres en fonction des hypothèses d’augmentation de température et des échéances (2050 et 2100). Elle étudie la répartition des réserves entre acteurs privés et Etats (qui en détiennent la majorité). Elle s’intéresse aussi au flux de capitaux engagés...

Présentation du livre « Les Etats et le Carbone »
De : Alain Grandjean

Catégories :
les-etats-et-le-carbone-couverture
24 Nov 2009

Voici une courte vidéo (2mn) de présentation de notre dernier livre "Les Etats et le carbone". Extraits : 

"Les contraintes climat et énergie vont obliger les Etats à reprendre en main des leviers de politique économique qu'ils avaient oublié de puis plus de trente ans avec la libéralisation de l'économie"

"Il faut que les Etats investissent fortement pour changer les modèles de production et de consommation de nos pays"

"A quelques jours de Copenhague, où va se négocier l'accord le plus important du début du XXIème siècle sur le climat, la question de savoir quels sont les bons outils pour gérer le climat au niveau mondial est d'actualité"

 

Qu’est-ce qu’un coût ? : Application au changement climatique
De : Alain Grandjean

Catégories :
Simulation de la radioactivité déversée par la catastrophe de Fukushima
17 Nov 2009

La notion de coût, au cœur du raisonnement économique (l’économie est parfois définie comme l’art d’atteindre des objectifs au moindre coût) est employée en permanence dans la vie courante. Pourtant, sa signification est beaucoup moins évidente qu’il n’y paraît. Ce d’autant que le mot coût est souvent affublé d’adjectif ou de complément d’objet : « coût direct, complet, moyen, marginal, social, économique, coût d’abattement »…et parfois des deux « coût marginal d’abattement »…Dans le même champ sémantique, la notion de valeur pose les mêmes questions.

Cette note vise à (re)préciser ces notions, ce qui est évidemment indispensable pour savoir de quoi on parle quand on vise à minimiser les coûts de la réduction des émissions de GES. Cette clarification se fera sous un postulat dit de « soutenabilité forte » selon lequel il...

journal

Bibliothèque et papiers de référence