Home
»
Tag : Dogmes économiques
ic_flame

Dogmes économiques

Enjeux économiques de la transition climatique, commentaires sur le rapport de la DGT
De : Alain Grandjean

5 Fév 2024

La Direction générale du Trésor vient de publier un rapport sur les enjeux économiques de la transition vers la neutralité carbone. Ce rapport est bienvenu après celui de Jean Pisani et Selma Mahfouz sur les incidences économique de l’action pour le climat. Il est en effet important de continuer à approfondir la question des impacts économiques de la transition. Il est également appréciable de disposer d’un rapport intermédiaire ce qui permet d’exprimer des remarques susceptibles d’être prises en compte dans le rapport final ou au moins discutées. La note qui suit se limite...

La transition climatique : une bonne affaire au plan économique !
De : Alain Grandjean

2 Nov 2023

De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer celles et ceux qui manqueraient de réalisme ou de courage en faisant croire que la transition se ferait sans effort et en n’insistant pas assez sur son coût qui serait très élevé. C’est ainsi que l’économiste Christian Gollier affirme qu’on « cache aux Français la réalité des coûts de la transition », et que « nous vivons même dans une utopie de transition énergétique heureuse, oubliant que celle-ci impactera le pouvoir d’achat des ménages ». Il serait préférable à ses yeux que nos dirigeants adoptent une posture churchillienne promettant « du sang, du labeur, des larmes et de la sueur »

Faut-il sortir du capitalisme pour sauver la planète?
De : Alain Grandjean

Catégories :
25 Juil 2023

La capacité de destruction des écosystèmes et de déstabilisation des régulations naturelles par l’humanité est née avec la révolution thermo-industrielle et s’est accrue dans un monde largement capitaliste. Si l’Union internationale des sciences géologiques statue sur la création d’une nouvelle époque géologique, l’anthropocène, sa date de démarrage se situera probablement autour de 1950, date du début de la « grande accélération »[1]. Andréas Malm propose de nommer cette période capitalocène et non anthropocène pour bien marquer l’idée que ce ne serait pas notre espèce biologique qui serait en cause, mais un système socio-économique spécifique : le capitalisme. Coïncidence temporelle n’est pas causalité et le débat...

La croissance est elle nécessaire pour financer la dette publique et la protection sociale ?
De : Alain Grandjean

1 Juin 2023

L’un des donateurs[1] de l’association The Other Economy, que nous avons créée fin 2022, a soulevé deux questionnements intéressants à l’interface entre enjeux écologiques, économiques et sociaux. Les voici en synthèse : 
1/ On entend souvent dans le débat public que la croissance serait nécessaire à la réduction des inégalités et à la justice sociale, ou que, en l’absence de croissance, les comptes publics d’un Etat providence serait « par nature » déséquilibrés. Ces affirmations sont-elles fondées ?
2/ Quelles devraient être les bonnes règles de gestion budgétaire d’une nation qui se retrouverait dans un « état stable », sans croissance ni décroissance ? Quel impact sur les dettes et déficits publics ? Si on maintient un déficit permanent dans...

La dette ou le climat ?
De : Alain Grandjean

26 Mai 2023

Nous venons de vivre un grand moment. Deux jours après la publication d’un rapport très attendu sur l’incidence économique de l’action climatique, commandé par et remis à Elisabeth Borne, le ministre des finances tacle deux des principales recommandations : le recours à la dette publique et à un impôt exceptionnel sur le capital. Une telle impression de dissensions au sein du gouvernement sur une question majeure est très préoccupante ce d’autant que les alternatives proposées par Bruno Le Maire sont pour le moins illusoires, comme on le verra. Qui a raison ? Jean Pisani-Ferry et Selma Mahfouz, les auteurs du rapport qui relativisent le risque lié à la hausse de la dette publique ou le ministre des finances qui descend les herses à ce sujet? Y...

A quand la fin du pétrole ?
De : Alain Grandjean

14 Avr 2023

Dès les premiers jours du christianisme on se pose la question de la fin du monde : le Jugement Dernier nous prendra-t-il par surprise, « comme un voleur dans la nuit » disent les évangiles, ou l'humanité sera-t-elle prévenue par une série de catastrophes, comme le prédit l'Apocalypse ? C'est le même débat que l'on retrouve, transposé en termes plus modernes, dans la question de la fin du pétrole, et plus généralement de l'épuisement de toutes les ressources non renouvelables qui font vivre le monde actuel : il y a les combustibles fossiles, pétrole, gaz, charbon, qui nous permettent une débauche d'énergie sans précédent, mais aussi les minerais, des plus humbles comme le sable aux plus recherchés comme les terres rares, qui permettent à notre civilisation de fonctionner. Leur épuisement sera la fin du monde tel que nous le connaissons, et il s'agit de...

L’économie au défi de la biodiversité
De : Alain Grandjean

20 Mar 2023

Harold Levrel et Antoine Missemer, qui viennent de publier l’ouvrage ‘L’Économie face à la nature : de la prédation à la coévolution’ (Les Petits Matins, 2022), nous invitent à envisager une économie d’un nouveau genre qu’ils appellent « économie de la coévolution ». Ils explorent dans leur livre toute une série d’innovations, notamment institutionnelles, visant à modifier notre rapport avec le vivant et nous en livrent ici la synthèse.

-

L’économie se propose de travailler sur la rareté des ressources et sur leur gestion en vue de permettre à notre espèce de croître ou, a minima, de se maintenir dans un territoire donné. À l’échelle d’une histoire longue – les Anglo-saxons parlent de « big history » –,...

Budget et inflation: les vieilles habitudes ont la vie dure
De : Billet invité

11 Oct 2022

Michael Vincent, qui vient de publier l’ouvrage ‘La dette, une solution face à la crise planétaire?’ (Editions de l’Aube, 2022) avec Dorian Simon, nous invite dans ce post à questionner la situation inflationniste qui nous frappe et les réactions variées qu’elle provoque, du côté notamment des gouvernements et des banques centrales, alors même que ces tergiversations cachent mal la question essentielle qui se cache derrière : notre rapport aux limites planétaires et comment habiter notre monde.

------

La situation inflationniste est dans toutes les têtes depuis bientôt un an. Après plusieurs décennies de relative stabilité dans les pays développés, c’est un défi économique inédit pour beaucoup qui provoque des réactions...

Pour une autre histoire des rapports économie-environnement
De : Billet invité

21 Sep 2022

Antoine Missemer, qui vient de publier l’ouvrage ‘A History of Ecological Economic Thought’ (Routledge, 2022) avec Marco Vianna Franco, nous invite dans ce post à explorer les voies alternatives des relations entre environnement et économie qui ont jalonné l’histoire des idées économiques. Assez largement méconnues, elles constituent autant de solutions à explorer pour renouveler la discipline et contribuer à bâtir une autre économie.

----

Les économistes sensibles aux enjeux environnementaux connaissent pour la plupart assez bien l’histoire de leur discipline, des Physiocrates au XVIIIe siècle à l’économie du climat et de la biodiversité au XXIe siècle.

Ils retiennent des économistes classiques...

Premières leçons d’économie à tirer de la guerre menée par Vladimir Poutine
De : Alain Grandjean

23 Mar 2022

Face à l’invasion de l’Ukraine, nos réactions sont passées de la stupeur et de la peur à l’aide et l’accueil des ukrainiens. Si la guerre et ses souffrances insondables sont loin d’être finies, la morale ne doit pas nous interdire de réfléchir et de tenter de comprendre. Au plan géopolitique, les analyses vont bon train. Quelles sont les moteurs de l’action de Vladimir Poutine [1] ? Jusqu’où va-t-il aller dans l’usage des armes de destruction massive (biologiques ou nucléaire) et dans l’extension géographique de son action (vers le Moyen-Orient ou l’Europe ?). Que font vraiment les américains et pourquoi ? Et que fait et va faire la Chine ?  Je ne m’aventurerai pas sur ce terrain. Il me semble en revanche possible de commencer à prendre du recul sur le plan économique.

J’ai le sentiment que sur ce...

journal

Bibliothèque et papiers de référence