Home
»
Tag : Dogmes économiques
ic_flame

Dogmes économiques

Pour la commission lancée par Emmanuel Macron, le CETA n’est pas climato compatible !
De : Alain Grandjean

.
12 Sep 2017

La commission CETA présidée par Katheline Schubert a rendu son rapport le 8 septembre (1). Ce rapport est court et agréable à lire, sans jargon. En synthèse, il m’a semblé plutôt relativement « carré » sur le fait que le CETA n’offre en l’état pas les garanties suffisantes en matière de santé et d’environnement (et notamment de climat). Mais il m’a semblé très timoré dans ses recommandations. J’ai essayé de voir si la commission avait répondu aux quelques questions que je lui avais posées. Je reprends donc le plan de la note que j’avais adressé à Katheline Schubert (dont le contenu est posté ici) en rappelant simplement la question posée, et j’extrais des éléments de réponse éventuels contenus dans le rapport (cités en italique) que...

Le CETA pourra-t-il être compatible avec l’accord de Paris sur le climat ?
De : Alain Grandjean

.
26 Août 2017

Conformément à une promesse de campagne d’Emmanuel Macron, Edouard Philippe, a confié le 6 juillet à une commission d’experts indépendants la mission d’évaluer l’impact attendu d’une entrée en vigueur de l’accord commercial entre l’UE et le Canada (CETA) sur l’environnement et la santé. Cette commission présidée par Katheline Schubert (1) doit rendre son rapport le  7 septembre. Entre temps (le 31 juillet)  le conseil constitutionnel a jugé que le CETA était compatible avec la Constitution. L’accord est supposé entrer en vigueur de manière provisoire le 21 septembre.

Katheline Schubert m’a proposé de lui faire parvenir une note sur les points que j’aurais...

De graves erreurs économiques à l’origine de la déroute social-démocrate
De : Alain Grandjean

cendre-ps-economie
18 Avr 2017

A quelques heures du premier tour des présidentielles et de l’explosion fatale du PS, il est important de comprendre les raisons d’une déroute qui est quasi-générale en Europe comme le montre Olivier Passet, directeur des synthèses économiques chez Xerfi. Il met en évidence plusieurs causes : effondrement des régimes communistes, stratégie adaptative, piège européen, échec des stratégies incrémentales, délitement du socle électoral, impréparation idéologique. Je voudrais insister ici sur ce qui me semble être la cause principale, qui fait partie de la catégorie « impréparation idéologique ». L’échec de la social-démocratie et du social-libéralisme (nous parlerons dans la suite de socialisme pour faire plus court) qui en est le frère jumeau provient principalement de profondes erreurs économiques. Que ce soit par...

Du bon usage des modèles mathématiques en économie
De : Alain Grandjean

modeles-economiques-climatiques2
27 Mar 2017

L’économie (en tant que discipline intellectuelle) recourt aux mathématiques et à la modélisation comme de nombreuses sciences. C’est assez légitime : l’économie manipule des quantités (des prix, des revenus, des volumes de production et de consommation, des montants de dettes et de créances, etc.) et il est logique de vouloir appréhender la complexité des systèmes économiques en la représentant de manière simplifiée par des modèles. Ces modèles ne sont pas de simples jeux de l’esprit. Certains sont utilisés au plus haut niveau et dans de situations à forts enjeux : dans la négociation entre la Grèce et la Troika, pour évaluer les effets économiques du TAFTA ou du CETA, du Brexit, pour évaluer l’impact économique et social de telle politique, de l’effet des 35 heures en pensant par celui d’une politique de réduction des déficits...

Pour en finir avec la loi de Say
De : Alain Grandjean

loi-des-debouches-loi-de-say
8 Mar 2017

"Le temps est venu de régler le principal problème de la France : sa production. Il nous faut produire plus il nous faut produire mieux. C’est donc sur l’offre qu’il faut agir. Sur l’offre ! Ce n’est pas contradictoire avec la demande. L’offre crée même la demande." François Hollande ; janvier 2014[1] 

La loi de Say, célèbre « loi » économique enseignée dans tous les cursus d’économie, fonde la pensée économique dite libérale[2], selon laquelle le marché s’auto-régule. Les recommandations d’économie politique qui en découlent sont au cœur des « politiques économiques » dites de l’offre[3]. Il suffirait de « laisser faire, laisser passer [4]». Soit,...

Le tout marché au coeur du triple échec européen
De : Alain Grandjean

Catégories :
tout-marche-europe-dogme
20 Oct 2016

L’Europe ne fait plus rêver. Elle donne même parfois l’impression d’un lent suicide. Elle pourrait être redynamisée par un nouveau projet axé sur la transition énergétique et écologique. Mais pour mettre en œuvre ce projet, il ne suffit pas de le vouloir. Car il se heurte en fait à des résistances ancrées, à la source des faiblesses constitutives de la construction européenne qu’il est nécessaire d’identifier. C’est ce que ce post tente de faire.

Que les spécialistes de l’histoire européenne et les amoureux (déçus ou non) de l’Europe me pardonnent si mon propos leur paraît trop simplificateur[1], j’aime bien l’Europe et aimerais qu’elle se relève ; mais je pense qu’il faut en la matière aller à l’essentiel. Je pense également qu’à différer éternellement le débat...

CETA : Nous n’aurons bientôt plus les moyens de notre démocratie
De : Billet invité

accords-ceta-explications-crinetz
17 Oct 2016

Billet invité : Michel Crinetz. (Voir aussi sur la souveraineté monétaire)

Le Canada, cheval de Troie des États-Unis en Europe : notre assujettissement définitif aux américains, c'est maintenant.

Le dogme suprême des traités européens est la concurrence libre et non faussée, chez nous et avec le monde entier. Avec son corollaire financier, la libre circulation des capitaux, auxquels, pour mieux les attirer, il faut accorder tous les droits. Tous les droits sur nous et sur nos États.

 La Commission, organe administratif hors sol, est viscéralement hostile aux souverainetés des États membres et de leurs citoyens. Englués dans leur servitude volontaire, nos gouvernants élus la laissent nous dépouiller progressivement de tous nos pouvoirs démocratiques.

 Dans l’inversion typique de la...

La venue de Steve Keen à Paris à l’occasion de la sortie de son livre : l’imposture économique(1)
De : Alain Grandjean

steevekeen-impostureeconomique
23 Sep 2014

Voici quelques précisions sur le calendrier du début du mois d'octobre concernant la sortie du livre exceptionnel de Steve Keen :

Sortie du livre : le 9 octobre.  

- Mercredi 8 octobre : soirée de lancement du livre à 19h30 au Centre Sèvres (facultés jésuites de Paris), 35 bis rue de Sèvres 75006 (métro Sèvres-Babylone). Débat Keen-Giraud. titre de la soirée : "L'imposture économique".

- Vendredi 10 octobre : conférence (en anglais) de Steve K. de 19h à 21h30 à la Maison des Sciences Economiques, 106 bd de l'Hôpital 75013 (métro Campo-Formio). [Aurélien va nous préciser la salle.]  titre de la soirée : "DebunkingEconomics".

 - Samedi 11 Octobre à 18h : Table ronde « Les rebelles de la théorie économique » avec Steve Keen, G. Giraud, JM Daniel  et X. Ragot (à...

journal

Bibliothèque et papiers de référence