Home
»
Tag : Financement du long terme
ic_flame

Financement du long terme

Réponse à Jens Weidmann sur l’Assouplissement Quantitatif Vert – par Positive Money
De : Billet invité

ecb-environmental-mandate
14 Nov 2019

Dans un discours prononcé le 29 Octobre 2019 à Francfort, le banquier central allemand Jens Weidmann s’est déclaré favorable à l’inclusion des risques climatiques dans les politiques de supervision de la banque centrale, mais opposé à l’idée d’aligner la politique monétaire sur des objectifs climatiques. « Je suis très critique quand les gens disent que les banquiers centraux doivent 'se verdir' en lançant un 'assouplissement quantitatif vert', ou en accordant des avantages spécifiques pour les actifs verts dans le cadre des garanties. » a-t-il déclaré. Il s’appuie pour cela sur des raisons légales techniques et politiques. L’ONG Positive Money a publié récemment un  article montrant que ses objections sont assez faibles et largement surmontables. Nous publions ci-après une...

Le Green New Deal européen : Une occasion de changer la donne
De : Marion Cohen

couv-rapport-green-new-deal-européen
16 Oct 2019

Réalisé par sept ONG européennes* le rapport "Green Deal européen : Une occasion de changer la donne" salue la volonté d'Ursula von der Leyen de lancer un Green Deal européen et appelle la nouvelle présidente de la Commission européenne à l'accompagner d'un cadre de financement à la hauteur des enjeux. En effet, un Green Deal  réellement capable de changer la donne est plausible à court et moyen terme, mais seulement si la Commission parvient à réformer les conditions de financement tant privé que public.

 

Rediriger la finance privée du brun au vert :

  •     Revoir la directive sur le reporting non-financier pour que la publication d’informations relative à l’environnement, au social et à la gouvernance soit obligatoire et harmonisée ;...

Comment BPIFrance pourrait devenir sans attendre la banque française du climat ?
De : Billet invité

BPIfrance
3 Juin 2019

Les banques publiques d’investissement existantes, au premier rang desquelles Bpifrance, peuvent être réformées pour renforcer leur capacité à agir en faveur du financement de la transition énergétique, sans recourir à la création de nouvelles institutions (comme la Banque du climat) dont l’idée apparaît fragile au regard de la réalité des mécanismes monétaires. Cela suppose toutefois de s’interroger sur leur doctrine d’intervention ainsi que sur l’étendue des moyens dont elles disposent en provenance de l’Etat mais aussi au regard de leur configuration institutionnelle. Cet exercice appliqué à Bpifrance conduit à la formulation de propositions concrètes pour renforcer sa capacité d’action et faire de Bpifrance une véritable banque française du climat.

Article écrit par Nicolas Dufrêne.

La France championne des dépenses publiques : comment fausser un débat ?
De : Marion Cohen, Alain Grandjean

.
5 Mar 2019

Les éléments de cadrage sur la fiscalité et les dépenses publiques mis en ligne sur le site du Grand Débat présentent de nombreux biais qui induisent les citoyens en erreur. Loin de tirer le constat du mécontentement social pour remettre en question les priorités de sa politique économique, le gouvernement les pose comme un contexte inébranlable : la France, championne des dépenses publiques, vit au-dessus de ses moyens et les Français ne veulent plus payer d’impôt. Il faut donc réduire les uns et les autres. On demande alors seulement aux citoyens quels impôts supprimer et quelles dépenses couper. Nous souhaitons ici dénoncer quelques idées reçues et rétablir quelques vérités. Loin d'être une charge pour la société, les dépenses publiques constituent autant de revenus pour les entreprises et les...

Libérer l’investissement vert – Le dossier
De : Marion Cohen, Alain Grandjean

VertigoLab
30 Nov 2018

A l'occasion d'une intervention dans la conférence Comment accélérer le financement de la lutte contre les changements climatiques, en France et en Europe ? organisée le 29 novembre par le Collectif de députés Accélérons la transition et le think tank I4CE,  nous avons mis à jour notre proposition visant à libérer l'investissement vert en le sortant des calculs sur le déficit public. Notre proposition est non seulement possible, mais bien plus souhaitable en raison des gains économiques qu’elle apporte, de la cohérence avec les objectifs politiques européens en matière de développement durable et d’environnement. Elle redonnerait, de plus, du souffle au projet européen, aujourd’hui largement...

Libérer l’investissement vert – Réponses aux objections les plus fréquentes
De : Alain Grandjean

Alternatives Economiques
23 Oct 2018

Suite à l’appel à libérer l’investissement vert lancé début septembre avec l’appui d’Alternatives Economiques, j’ai reçu de très nombreuses contributions, questions et objections. Signé par plus de 150 personnalités politiques, de la société civile ou du monde économique, cet appel demande au gouvernement de lancer un grand programme d’investissement public en faveur de la transition écologique et bas carbone, dont le montant serait isolé du calcul du déficit budgétaire. Plus précisément, il s’agirait d’exclure du déficit, pour ces investissements, leur montant net et d’y inclure les charges d’intérêt et la dépréciation du capital (équivalente à l’amortissement pour une entreprise). J’ai référencé dans cet article les principales objections et voici les réponses que je leur...

Lettre ouverte au gouvernement : libérons l’investissement vert !
De : Alain Grandjean

Alternatives Economiques
3 Sep 2018

Suite à la publication de la tribune "On ne fera pas plus d’écologie avec moins de moyens", nous avons avec Gaël Giraud été à l'origine d'un appel au gouvernement pour libérer l'investissement vert. Réalisé avec l'appui d'Alternatives Economiques cet appel a déjà reçu le soutien d'une centaine de personnalités issues d'univers très variés (entreprise, association, politique, syndicat, recherche etc.) Si comme nous, vous êtes persuadé de l'importance de lancer enfin la transition écologique signez l'appel et relayez-le !!

> Retrouvez sur ce blog la version de notre proposition "Libérez l'investissement vert" mise à jour suite aux nombreux échanges...

Le pacte finance-climat : quelles options ?
De : Alain Grandjean

Pacte Finance Climat
24 Juil 2018

Le climatologue Jean Jouzel et l’économiste Pierre Larrouturou ont lancé un appel en décembre 2017 pour que la finance soit mobilisée au service de la cause climatique, l’une des seules qui soient en outre de nature à sortir l’Europe du marasme actuel. Le but de cet article est de discuter des options de financement envisageables[1]. Rappelons que les estimations des besoins en investissements annuels nécessaires pour la transition énergétique sont de l’ordre de 2 % à 5% du PIB européen[2]. Pour la France le montant est estimé par I4CE dans une fourchette de 45-75 milliards annuels (soit 2 à 3% du PIB) dont la moitié relève du secteur...

Investir dans le rail : une ardente obligation pour la transition énergétique
De : Alain Grandjean

train
17 Avr 2018

Atteindre les objectifs de la France en matière de lutte contre le changement climatique nécessite une réduction radicale de ses émissions dans les décennies à venir. Tous les leviers devront être actionnés. Dans le domaine du transport (qui représente environ 30% des émissions de gaz à effet de serre de la France), il va falloir continuer à encourager la marche à pied, le vélo (éventuellement à assistance électrique), le développement de la motorisation bas-carbone, le partage des véhicules et le transport collectif.

Mais à l’évidence le rail aura une place croissante pour atteindre cet objectif. En France, où l’électricité a un faible contenu carbone, le ferroviaire est encore plus qu’ailleurs un mode de transport très bas-carbone, comme le montre le tableau suivant et, plus généralement, peu...

Que penser du plan d’action de la Commission européenne « Financer une croissance durable » ?
De : Marion Cohen

Couverture du Rapport du High Level Expert Group on Sustainable Finance
14 Mar 2018

La Commission européenne vient de dévoiler son plan d’action sur la finance durable [1]. Cette initiative s’inscrit dans un contexte de montée en puissance des enjeux de durabilité au sein du monde de la finance dont témoignent notamment les prises de position des régulateurs financiers sur les risques posés par le climat pour la stabilité financière, le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles, ou encore le développement des produits dédiés telles les obligations vertes. Dans ce contexte, il est particulièrement bienvenu que la Commission se saisisse du sujet et en fasse un enjeu structurant pour l’Union européenne. Que penser du plan d’action ? Quels en sont les points forts et les limites ? Nous tentons de...

journal

Bibliothèque et papiers de référence