Home
»
Tag : Gouvernance européenne
ic_flame

Gouvernance européenne

Pour un cadre budgétaire européen favorable à la transition écologique
De : Alain Grandjean

couverture-cadre-budgetaire-europeen
9 Avr 2021

Ollivier Bodin, contributeur régulier de ce blog a écrit une contribution pour le think tank de la Fondation Nicolas Hulot dans laquelle il plaide pour que la réforme en cours des règles budgétaires européennes soit résolument en faveur d'une meilleure prise en compte des objectifs de transition écologique. Connu pour la règle des 3 % de déficit maximum et de 60 % de dette publique, le cadre budgétaire européen est aujourd’hui l’objet d’une demande quasi unanime de réforme. Le débat est lancé. Il va s’intensifier à l’automne 2021. Il se poursuivra pendant le premier semestre de 2022. Le cadre budgétaire fixe les règles en fonction desquelles les États membres peuvent arbitrer entre dépenses prioritaires, soutien à...

Un règlement européen pour lutter contre les dérives de la mondialisation
De : Alain Grandjean

couverture-rapport-mondialisation-fnh
29 Mar 2021

La mondialisation entrave la transition écologique et met en péril l’avenir des éleveurs et agriculteurs européens : c’est le constat effectué par le Think Tank de la Fondation Nicolas Hulot, l’interprofession bovine INTERBEV et l’Institut Veblen, dans un rapport publié le 26 mars. Les trois organisations défendent un règlement européen sur les importations, basé sur un principe de mesures-miroirs. Elles appellent les dirigeants français et européens à porter dès maintenant cette réforme pour une adoption en 2022, à l’occasion de la présidence française de l’Union européenne.

Entre 2005 et 2019 l’importation de denrées agricoles et alimentaires en Europe a augmenté de 28%. Or, si les conditions d’élevage et les modes de production agricole, notamment le recours aux pesticides, répondent...

Revoir les règles budgétaires européennes : une priorité de l’agenda.
De : Alain Grandjean

europe
5 Fév 2021

Les plans de sauvetage menés par les Etats européens en réponse à la crise sanitaire se sont traduits par une forte hausse des dettes publiques. Se pose alors une question lancinante : les « dettes COVID » devront-elles être remboursées et si oui par qui et comment ? Cette question majeure qui occupe aujourd’hui largement le débat public[1] doit être envisagée dans un contexte plus large : celui de la réforme des règles de la gouvernance économique européenne. En effet, depuis des décennies les règles budgétaires définies dans le Pacte de Stabilité et de Croissance (voir annexe) constituent l’une des principales boussoles des politiques économiques européennes. Leur réforme était à l’agenda européen 2020 car elles se sont révélées manifestement inadaptées aux...

La représentation de la question climatique par la Commission européenne. Un biais contre-productif ?
De : Billet invité

@ Jos Browning - Freeimages.com
8 Oct 2020

La Commission européenne a adopté le 9 septembre 2020 un Rapport de prospective stratégique qui est censé fournir le cadre stratégique sur lequel seront fondées les initiatives politiques de court terme notamment pour affronter les vulnérabilités climatiques. Ollivier Bodin, contributeur régulier au Chroniques de l'Anthropocène, explique dans ce post combien les chiffres du rapport concernant l’estimation du coût potentiel d’un réchauffement climatique de 3°C par rapport au niveau préindustriel souffrent d’un double biais. D’une part, ils ne prennent en compte qu’une toute petite partie des effets attendus des dérèglements sur les activités humaines. D’autre part, ils ignorent complètement l’incertitude radicale qui entoure de telles estimations en raison du caractère inédit du réchauffement. De...

Ne nous privons pas de l’outil monétaire !
De : Alain Grandjean

couv-monnaie-ecologique-dufrene-grandjean
28 Mai 2020

Le débat actuel sur l’annulation possible de la dette publique détenue par la Banque centrale fait resurgir deux mantras : « il n’y a pas de repas gratuit » et « il n’y a pas de monnaie magique ». Pour les économistes qui les profèrent, il s’agit en fait de suggérer qu’il faudra bien payer pour cette dette et que l’argent créé par la banque centrale ne peut se substituer à la peine et au renoncement. Nous ne nous arrêterons pas ici aux origines religieuses et/ou morales de ces formules pour nous contenter d’observer que, contrairement à un apparent bon sens, elles sont, dans le cas présent, sans fondement empirique.

Cet article est paru initialement sur le blog Idées pour aujourd’hui et pour demain, des Editions Odile Jacob

« Il n’y a pas de repas...

Le débat européen sur le fonds de relance : des enjeux vitaux
De : Alain Grandjean

drapeau-europe
5 Mai 2020

Face à la technicité et à l’opacité des discussions en cours au Parlement européen, au Conseil européen et entre les ministres des finances, la tentation est forte de baisser les bras. Pourtant, ces discussions sont essentielles. A court terme, pour la France car elles détermineront la force de frappe de l’Etat, dont dépendra sa capacité à relancer et transformer l’économie. A moyen terme, pour l’avenir de l’Europe. Une persévérance dans l’absence de solidarité, après la crise des migrants et la crise grecque, et dans le dogmatisme comme lors du resserrage budgétaire trop rapide du début des années 2010 (alors que les américains laissaient filer leur déficit) serait sans aucun doute mortelle pour l’Union européenne, après le Brexit. Malgré toute l’insatisfaction que génère la construction actuelle de l’Union européenne et de l’Euro, il...

Pour un Fonds européen de relance et de transition écologique
De : Alain Grandjean

WWF
20 Avr 2020

Le pronostic vital de l’Union européenne est engagé. L’absence de réponse coordonnée à la pandémie, les attitudes non coopératives des Etats-membres font de plus en plus douter les populations de son intérêt. Le risque politique d’une explosion de l’Union est plus élevé que jamais. Si l'on souhaite l’éviter, il est impératif que des mesures extrêmement fortes, adaptées à la nouvelle situation et convaincantes soient prises dans les meilleures délais. Nous présentons dans cet article les mesures déjà prises ou en cours de discussion au niveau européen et proposons d'aller plus loin via la création d'un "Fonds européen de relance et de transition" et l'adoption et le lancement de la réflexion sur la restructuration des dettes publiques consécutives à la crise sanitaire et économique.

« Faire ce qu’il faut dans la durée nécessite que nous...

Coronavirus, première étape du combat pour une vraie transition écologique
De : Alain Grandjean

covid
19 Mar 2020

Nous publions ici un article qui vise à mettre en avant les mesures à prendre d'urgence face à la crise du Coronavirus et celles à moyen terme. C'est une version de travail. Les commentaires sont bienvenus.     

La crise sanitaire s’accélère sous nos yeux. Même si on peut espérer que son pic approche et qu’elle se calme en quelques mois, les conséquences humaines, sociales, économiques et financières vont être très lourdes en France et en Europe.  L’urgence absolue est de donner de larges moyens (en personnel, lits, masques, équipements de tests, de réanimation, de soins etc.) à notre système de santé, et plus globalement aux services publics, pour faire face. Il faut impérativement mobiliser les entreprises capables de ces productions, comme le fait

Règles budgétaires européennes, semestre européen et dérèglement climatique
De : Billet invité

Chroniques de l'Anthropocène
6 Jan 2020

Depuis plusieurs décennies, les règles budgétaires définies dans le Pacte de Stabilité et de Croissance constituent l’une des principales boussoles des politiques économiques européennes. En 2020, leur réforme est à l’ordre du jour : la Commission européenne va bientôt en dresser un bilan et faire des propositions pour les réformer. Ollivier Bodin contributeur régulier de notre blog décrypte pour nous l’état des réflexions sur cette réforme ainsi que ses enjeux car comme il le souligne il reviendra non seulement à la Commission de faire le point sur le chemin parcouru depuis les réformes des années 2011 et 2013, mais aussi de se projeter dans les dix prochaines années qui seront décisives pour le succès du Pacte Vert pour l’Europe qu’elle...

Déficit structurel, PIB potentiel : des indicateurs budgétaires très discutables !
De : Alain Grandjean

Les Shadoks
3 Déc 2019

Les traités européens imposent le respect de règles de déficit et de dette simples à exprimer : le déficit public ne doit pas être supérieur à 3% du PIB et la dette publique supérieure à 60% du PIB[1]. Nous avons vu[2], cependant, que ces règles font l’objet d’interprétations dans le cadre de la procédure de déficit excessif et qu’il est donc possible de proposer des approches permettant notamment d’investir plus malgré cette contrainte apparente. Nous allons évoquer ici des notions introduites dans le Pacte de Stabilité et de Croissance (PSC) qui ont complexifié les règles ci-dessus pour limiter des biais réels ou supposés. Nous verrons in fine qu’il n’est ni utile ni souhaitable de les maintenir si nous voulons accélérer...

journal

Bibliothèque et papiers de référence