Home
»
Tag : mobilité
ic_flame

mobilité

Les défis de la voiture électrique
De : Alain Grandjean

Kirill Borisenko sur wikimedia
26 Sep 2019

Le très fort développement attendu des véhicules électriques, illustré en septembre 2019 par les annonces au salon de Francfort avec la nouvelle ID3 de Volkwagen et de nombreux autres modèles, offre un espoir réel et significatif pour décarboner les transports et réduire rapidement notre dépendance au pétrole. Les hauts niveaux d’investissements prévus dans la filière attestent de cette dynamique et laissent entrevoir une baisse significative des coûts de production. Ainsi une étude du cabinet Deloitte annonce la parité coût entre le véhicule thermique et le véhicule électrique à batterie dès 2022.

Après avoir rappelé les enjeux de la décarbonation du transport et de la mobilité nous passerons en revue trois questions régulièrement...

Investir dans le rail : une ardente obligation pour la transition énergétique
De : Alain Grandjean

train
17 Avr 2018

Atteindre les objectifs de la France en matière de lutte contre le changement climatique nécessite une réduction radicale de ses émissions dans les décennies à venir. Tous les leviers devront être actionnés. Dans le domaine du transport (qui représente environ 30% des émissions de gaz à effet de serre de la France), il va falloir continuer à encourager la marche à pied, le vélo (éventuellement à assistance électrique), le développement de la motorisation bas-carbone, le partage des véhicules et le transport collectif.

Mais à l’évidence le rail aura une place croissante pour atteindre cet objectif. En France, où l’électricité a un faible contenu carbone, le ferroviaire est encore plus qu’ailleurs un mode de transport très bas-carbone, comme le montre le tableau suivant et, plus généralement, peu...

Voitures électriques, nucléaire et plan climat : un bon débat
De : Alain Grandjean

Dessin Mike Flanagan - CartoonStock
16 Juil 2017

Nicolas Hulot a annoncé dans son plan climat que « Le Gouvernement prendra l’initiative de proposer au niveau européen une norme Euro 7 ambitieuse et de fixer l’objectif de mettre fin à la vente de voitures émettant des gaz à effet de serre en 2040. Il portera cette position aux niveaux européen et international et réunira une coalition de pays pour promouvoir cet objectif (Pays-Bas, Inde...). » 

Cette annonce a été pourfendue par certains medias (L’Humanité met en avant les carences et incohérences du plan Hulot. Challenges évoque le « délire » du ministre) par ce qu’elle serait à trop long terme, parce qu’elle serait irréaliste industriellement, ou ne serait pas compatible avec une réduction du nucléaire dans le mix électrique....

journal

Bibliothèque et papiers de référence