flame

Les actualités

Lancement du projet « Pacte mondial pour l’environnement »
De : Marion Cohen

Image issue du site du Club des juristes
12 Juin 2017

Le 24 juin prochain, Laurent Fabius, accompagné d’une brochette de personnalités du monde entier, lance le projet de pacte dont il a confié en novembre 2016 la rédaction à Yan Aguila et une équipe de juriste internationaux de haut niveau. Rappelons ce que disait Laurent Fabius : « Il existe déjà deux pactes internationaux adoptés en 1966 par l’ONU : l’un sur les droits civils et politiques, l’autre sur les droits économiques, sociaux et culturels. Il manque un pacte dans le domaine environnemental, un traité reconnaissant un certain nombre de droits : droit à un environnement sain, droit à l’information sur le climat, obligation de prévention, participation du public, droit à réparation s’il y a des dommages… Tout citoyen...

 
Tags :   COP21

L’anthropocène ne serait-il pas plutôt un poubellocène ?
De : Marion Cohen

Couverture du livre Homo Detritus
7 Juin 2017

Je vous recommande vivement la lecture du livre "Homo detritus" écrit par le jeune chercheur Baptiste Monsaigeon.
Parti à la recherche du nouveau  continent de déchets, il prend conscience du fait que notre planète est devenue une gigantesque poubelle.
Ce n’est sans doute pas sans raison que les marqueurs stratigraphiques permettant de prouver que nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique et d’en dater le commencement sont des déchets… Notons également que le changement climatique est également dû à nos déchets.
Passionnant et très bien documenté. A lire pour sortir du déni, issu de notre tentation d’éloigner de notre vue ces déchets que nous ne saurions voir.
Pour ne pas s’illusionner : la solution passe par des...

« Une santé, une planète » – L’exemple du virus West Nile
De : Guy Grandjean

Illustration issue du blog Rouges-jardins.com
1 Juin 2017

Eté 1999 – Epidémie sur New York

Il pleut des oiseaux sur New-York, et sur le Connecticut, des centaines d'oiseaux, bientôt des milliers, dont une bonne partie sont des corbeaux. Nos amis noirs ne croasseront plus.

Au même moment, à l'hôpital Flessing, quelques personnes âgées décèdent d'une d'encéphalite virale, une inflammation du cerveau, non étiquetée. Le premier patient a été hospitalisé début août. Le médecin, Deborah Anis, envoie des prélèvements au laboratoire de New-York, et contacte le CDC d'Atlanta, la Mecque des labos américains. Un peu plus tard, le diagnostic biologique tombe : présence d'anticorps anti virus de l'encéphalite de Saint-Louis. Ce virus est transmis par des piqûres de moustique, et provoque des petites épidémies assez classiques aux Etats-Unis, surtout en été.

L'affaire semble réglée. On...

Sans fléchage, la BCE finance le réchauffement climatique
De : Alain Grandjean

Catégories :
Le QE sans fléchage...
21 Avr 2017

Devant l'émoi d'une partie de la société civile européenne du fait de la révélation d'un financement massif de l'industrie fossile via les programmes de création monétaire de la BCE, certains candidats prennent la parole mais la Banque de France se tait.

Nous persistons et signons : la neutralité sectorielle chère à la BCE, synonyme de Business as usual, est un frein à l'implémentation de l'accord de Paris : un portefeuille d’actions qui reflèteraient la composition du Stoxx 600 serait clairement aligné sur une trajectoire 4°C. Nous ne le rappelons jamais assez, la crise climatique qui a déjà déplacé des millions de personnes et qui menace durant les prochaines décennies des milliards d'humain et la prospérité du monde moderne est évitable. Mais...

Pourquoi la BCE serait la seule à ne pas appliquer l’article 173 ? Plaidoyer pour un green QE
De : Alain Grandjean

Catégories :
Green QE : la politique monétaire au service de l'avenir
19 Avr 2017

[Edit 20/04/17 Une interview sur AEF (désormais en accès libre) fait suite à et complète ce plaidoyer. Voir aussi notre page dédié au Green QE

La BCE a lancé en mars 2015 un important programment dit d’assouplissement quantitatif, consistant à acheter des obligations pour un montant mensuel de 80 milliards abaissé à 60 entre avril et décembre 2017. Ce programme est supposé durer jusqu’à la fin de l’année (et plus si nécessaire, la décision d’arrêt n’est pas prise). Il avait pour objectif annoncé de faire croître l’inflation et de participer à la relance de l’activité (par un coût du crédit extrêmement bas, les taux directeurs de la BCE étant eux-mêmes voisins de zéro).

En Juin 2016, la BCE a élargi la liste des actifs éligibles au QE pour inclure les...

journal

Bibliothèque et papiers de référence