Home
»
Tag : Bibliothèque et papiers de référence
ic_flame

Bibliothèque et papiers de référence

« L’illusion de la finance verte », notre livre en librairie !
De : Alain Grandjean

couv-illusion-finance-verte
20 Mai 2021

Avec Julien Lefournier, nous venons de publier le livre L’illusion de la Finance Verte   aux éditions de l’Atelier. Cet ouvrage vise à démontrer que la « finance verte » n’aura pas d’impact, en tant que telle, si elle n’est pas encadrée solidement et si, au-delà du seul secteur financier, l’ensemble de l’économie ne s’y met pas. Dit autrement, à ce stade la finance verte ou durable c’est une simple opération de propagande ; cela ne veut pas dire bien sûr que « tout est à jeter » dans les initiatives qui émergent de tous côtés, mais simplement qu’il est nécessaire d’aller beaucoup plus loin pour véritablement mener à bien la transition écologique. L’intérêt de notre livre c’est de décortiquer les mécanismes pour bien « révéler » où est le tour de passe passe. Nous...

Un règlement européen pour lutter contre les dérives de la mondialisation
De : Alain Grandjean

couverture-rapport-mondialisation-fnh
29 Mar 2021

La mondialisation entrave la transition écologique et met en péril l’avenir des éleveurs et agriculteurs européens : c’est le constat effectué par le Think Tank de la Fondation Nicolas Hulot, l’interprofession bovine INTERBEV et l’Institut Veblen, dans un rapport publié le 26 mars. Les trois organisations défendent un règlement européen sur les importations, basé sur un principe de mesures-miroirs. Elles appellent les dirigeants français et européens à porter dès maintenant cette réforme pour une adoption en 2022, à l’occasion de la présidence française de l’Union européenne.

Entre 2005 et 2019 l’importation de denrées agricoles et alimentaires en Europe a augmenté de 28%. Or, si les conditions d’élevage et les modes de production agricole, notamment le recours aux pesticides, répondent...

Revue de lecture – Ce que Nature sait : La révolution combinatoire de la biologie et ses dangers 
De : Mireille Martini

couverture-ce-que-nature-sait-bouleau
19 Jan 2021

Dans son nouveau livre « Ce que Nature Sait » (PUF), le mathématicien Nicolas Bouleau se penche sur les possibilités vertigineuses offertes par la découverte de l’ADN. Il souligne que l’intense activité expérimentale qui a suivi la révolution de la biologie de synthèse se fait sans tenir compte des dangers potentiels, et en analyse les raisons. En s’appuyant sur une étude précise de ce qu’on sait de l’évolution, il démontre que le chercheur en biologie ne peut prétendre « faire ce que fait la nature ». Il apporte par là une contribution marquante à la pensée écologique, qui fonde un « respect de la nature » ancré dans la connaissance scientifique.

Présentation...

Et le monde devint silencieux – Note de lecture
De : Billet invité

couv-monde-silencieux-foucart
9 Juin 2020

Stéphane Foucart est le journaliste du Monde qui traite des questions d’environnement et des controverses sociotechniques. Dans son livre Et le monde devin silencieux (2019), il mène une enquête poussée sur la question de la disparition des abeilles. Mais à travers ce sujet, il aborde deux sujets plus vastes : d’une part, les méthodes de désinformation mises en œuvre par les compagnies d’agrochimie et d’autre part, la disparition de la biodiversité.

Le titre évoque bien sûr le livre fondateur de Rachel Carson : « Le printemps silencieux » dans lequel la biologiste américaine prédisait, en 1962, la disparition brutale des formes vivantes à laquelle nous assistons aujourd’hui sous l’action des pesticides de synthèse déversés massivement dans...

Livre – La monnaie écologique par Nicolas Dufrêne et Alain Grandjean
De : Alain Grandjean

couv-monnaie-ecologique-dufrene-grandjean
13 Fév 2020

« La monnaie n’est pas magique ». Je me souviendrai toujours de ce propos énoncé de manière un brin sentencieuse et ironique par un de nos interlocuteurs à la Direction Générale du Trésor au moment de la mission Canfin-Grandjean[1]. Je voulais proposer le recours aux DTS pour financer, au niveau mondial, les dépenses nécessaires pour lutter contre le changement climatique.  Il voulait dire par là que la monnaie n’a pas le pouvoir de « changer le monde » et que j’étais un peu naïf de le croire. Il reprenait ainsi une idée bien ancrée idéologiquement, répétée régulièrement. Le jeudi 5 avril 2018, par exemple, Emmanuel Macron, engagé dans une discussion animée avec une aide-soignante du CHU de Rouen qui lui réclamait des moyens budgétaires supplémentaires, lui...

Livre – Le new deal vert mondial Pourquoi la civilisation fossile va s’effondrer d’ici 2028
De : Alain Grandjean

Catégories :
couv-new-deal-vert-rifkin
28 Oct 2019

Jeremy Rifkin est un prospectiviste américain bien connu en Europe. Il est parfois considéré comme un « techno-optimiste » un peu rapide dans ses conclusions (il est connu pour avoir annoncé un peu tôt la fin du travail ou le passage à une économie hydrogène). Pour autant son dernier livre vaut le détour, même s’il est critiquable sur plusieurs aspects ce sur quoi je reviendrai à la fin de cette rapide recension. Par ailleurs, J. Rifkin a une certaine influence et une capacité à parler à des dirigeants qui n’est pas anecdotique.

Voici d’abord les points forts de cet essai.

1. Il prend très au sérieux le risque climatique au plan physique et comprend en quoi il représente...

Mettre le commerce au service de la transition écologique et sociale
De : Alain Grandjean

Catégories :
couv-publi-commerce-fnh-veblen
3 Oct 2019

Appels à sauver l’Amazonie, demande de suspension de la ratification de l’accord avec le Mercosur par la France et l’Irlande face à la politique environnementale de Jair Bolsonaro, mobilisations sans précédent contre le CETA... L’impact du commerce mondial sur le dérèglement climatique, la déforestation, l’avenir des agriculteurs ou la qualité des produits alimentaires est désormais un sujet impossible à éluder. Les nouveaux Eurodéputés et Commissaires européens vont devoir s’en saisir rapidement sous peine de mettre en péril le projet européen. La Fondation Nicolas Hulot et l’Institut Veblen ont décortiqué la politique commerciale européenne et entrepris de proposer une alternative au libre-échange, érigé comme un véritable dogme. Dans un

Comment BPIFrance pourrait devenir sans attendre la banque française du climat ?
De : Billet invité

BPIfrance
3 Juin 2019

Les banques publiques d’investissement existantes, au premier rang desquelles Bpifrance, peuvent être réformées pour renforcer leur capacité à agir en faveur du financement de la transition énergétique, sans recourir à la création de nouvelles institutions (comme la Banque du climat) dont l’idée apparaît fragile au regard de la réalité des mécanismes monétaires. Cela suppose toutefois de s’interroger sur leur doctrine d’intervention ainsi que sur l’étendue des moyens dont elles disposent en provenance de l’Etat mais aussi au regard de leur configuration institutionnelle. Cet exercice appliqué à Bpifrance conduit à la formulation de propositions concrètes pour renforcer sa capacité d’action et faire de Bpifrance une véritable banque française du climat.

Article écrit par Nicolas Dufrêne.

Notre livre « Agir sans attendre » aujourd’hui en librairie
De : Alain Grandjean

couv-agir-sans-attendre
7 Mai 2019

Quelle est cette folie qui enferme la France et l’Europe dans l’attentisme alors que se rapproche la catastrophe climatique ? Nous n’investissons pas assez – loin de là – pour développer une économie sobre et durable. Pourquoi ? Parce que tous les gouvernements sont guidés par un diktat politique fondé sur le court-termisme et la priorité exclusive donnée aux contraintes économiques. Cet ouvrage déconstruit un à un les arguments qui justifient l’inaction et propose une piste de sortie par le haut. En effet, aucune règle ne nous empêche d’agir. La démission fracassante de Nicolas Hulot l’a rappelé : il est temps de bousculer la léthargie politique des dirigeants européens et de profiter de la flexibilité que les traités de l’Union européenne autorisent. Aujourd’hui, la mise en œuvre d’un véritable plan Marshall vert...

Comment la finance a capturé l’économie et comment la remettre à sa place ?
De : Alain Grandjean

Catégories :
couv-fascination-ogre-scialom
23 Avr 2019

L’économiste Laurence Scialom[1] vient de publier La fascination de l’ogre (chez Fayard), un essai sur la capture[2] de l'économie par le secteur financier. J’en recommande vivement la lecture ainsi que son interview par Romaric Godin. Laurence est une scientifique engagée ; elle s’est battue contre l’imposture de la loi de séparation bancaire (qui n’a rien séparé du tout , voir dans le blog la série des posts à ce propos), promesse de campagne majeure de François Hollande (exprimée lors du discours du Bourget) et non tenue. Cette affaire a bien montré non seulement le pouvoir considérable du système financier sur l’Etat, mais aussi sa capacité à enfumer au sens strict...

journal

Bibliothèque et papiers de référence