La transition climatique : une bonne affaire au plan économique !
De : Alain Grandjean

2 Nov 2023

De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer celles et ceux qui manqueraient de réalisme ou de courage en faisant croire que la transition se ferait sans effort et en n’insistant pas assez sur son coût qui serait très élevé. C’est ainsi que l’économiste Christian Gollier affirme qu’on « cache aux Français la réalité des coûts de la transition », et que « nous vivons même dans une utopie de transition énergétique heureuse, oubliant que celle-ci impactera le pouvoir d’achat des ménages ». Il serait préférable à ses yeux que nos dirigeants adoptent une posture churchillienne promettant « du sang, du labeur, des larmes et de la sueur »

La rémunération du capital dans les entreprises de l’Économie sociale et solidaire.
De : Alain Grandjean

25 Août 2023

L'économie sociale et solidaire (ESS)[1] rassemble les entreprises organisées sous forme de coopératives, banques et sociétés d’assurances mutualistes[2], mutuelles, associations ou fondations, et les sociétés commerciales qui remplissent un certain nombre de critères fixés dans la loi[3] qui cherchent à concilier activité économique et utilité sociale. D’après l’observatoire national de l’ESS, elle représenterait près de 165 000 unités légales employeuses (principalement des associations), 2,4 millions de salariés, soit 10,5% de l’emploi salarié en France (et 14% de l’emploi salarié privé) et 12 millions de bénévoles. Le

Notre civilisation peut-elle devenir plus propre, sobre et égalitaire ?
De : Alain Grandjean

8 Mar 2023

Rappelons l’argument de notre dernier post « la surabondance va t’elle conduire au retour de la pénurie ? » : nous sommes face à une grande bifurcation[1]. Soit nous prolongeons nos trajectoires de développement actuelles, et nous provoquerons une pénurie physique de ressources naturelles, une destruction massive des écosystèmes, dans un climat déstabilisé et déstabilisant. Des inégalités massives en résulteront. Les plus riches et / ou les plus puissants s’en sortiront, au moins dans un premier temps. Les plus défavorisés connaîtront des difficultés matérielles croissantes, souvent létales. Soit nous acceptons de changer radicalement, d’inventer et de faire vivre de nouveaux modèles et nous nous mobilisons pour y arriver. Il s’agit alors de faire en sorte...

 

Des nouvelles du Manifeste étudiant pour un Réveil écologique
De : Alain Grandjean

20 Nov 2019

Un an après le lancement du Manifeste étudiant pour un Réveil écologique, le collectif Pour un réveil écologique lance un site à destination des étudiants et des jeunes diplômés . Le Manifeste avait montré la volonté de plus de 30 000 étudiants de réconcilier leur vie académique et professionnelle avec leur conscience de la crise environnementale, trop souvent limitée à la sphère de l’engagement personnel. En tant qu’étudiants et futurs actifs, les signataires sont en effet particulièrement légitimes pour agir sur ces deux champs. Un an et de nombreuses rencontres plus tard, le collectif est d'autant plus convaincus qu'ils disposent d'un réel pouvoir d’action sur ces sujets. Ce nouveau site met à disposition du plus grand nombre l’expérience...

Face au risque d’effondrement (2/2) : les actions prioritaires
De : Alain Grandjean

20 Sep 2018

La perspective de l’effondrement de notre civilisation peut être écrasante, conduire au déni, alors que nous avons, au contraire, besoin de rester mobilisés pour accompagner la transformation inéluctable qui s’annonce. Tout en restant lucide, il est important de ne pas baisser les bras et c’est pourquoi j’ai essayé de montrer dans un premier post que nous avons de nombreuses raisons de croire en l’avenir et qu’un enjeu essentiel consiste à changer de référentiel : voir la crise majeure actuelle comme un processus de transformation, de métamorphose. Je vais essayer ici de dégager quelques pistes d’actions prioritaires pour adresser un enjeu central : la construction d’un nouveau modèle économique.

Construire un plan d’action ambitieux demande de regarder la situation d’assez loin

Face au risque d’effondrement (1/2) : rester lucide mais avancer !
De : Alain Grandjean

17 Sep 2018

Malgré une prise de conscience croissante des risques qu’encoure l’humanité, force est de constater que les mesures vraiment nécessaires pour éviter la catastrophe sont sans cesse repoussées. Cela tient certes à l’ampleur du changement à mettre en oeuvre mais aussi sans doute à l’échec du « catastrophisme écologique », à une forme de « fatigue de l’apocalypse ». S’il est important d’être lucide sur l’état de notre planète et sur l’impact de nos activités, il est, selon moi, indispensable de garder espoir en rappelant que des solutions existent,  en mettant en avant ce qui marche et en focalisant l’attention de tous sur ces solutions, plutôt que de rester « fasciné » par la catastrophe. C’est tout l’objet de ce post et du...

« L’entre-aide, l’autre loi de la jungle » à lire absolument pour bien démarrer l’année
De : Alain Grandjean

4 Jan 2018

Alors qu’il a annoncé l’effondrement[1] de notre civilisation avec son coauteur  Raphaël Stevens, Pablo Servigne nous offre ici, avec Gauthier Chapelle, un parcours plus rafraichissant et passionnant. Le titre "L’entre-aide, l’autre loi de la jungle"[2] dit tout ou presque : oui la nature n’est pas qu’un immense champ de bataille où seuls les plus forts survivent. Elle est également habitée par une loi universelle de coopération, les auteurs choisissant le terme entre-aide[3] à la suite de Pierre Kropotkine, premier auteur à avoir théorisé l’importance de ces mécanismes à une époque où l’interprétation dominante de la théorie de Darwin faisait de la compétition pour l'existence et la survie des plus aptes les principes majeurs de l'évolution. L’intérêt indéniable de l’ouvrage écrit...

Le capitalisme est-il responsable… de la destruction de la biosphère et de l’explosion des inégalités ?
De : Alain Grandjean

14 Sep 2017

L’anthropocène (1) est le nom proposé par des scientifiques à la suite du prix Nobel Paul Crutzen pour désigner la nouvelle époque géologique dans laquelle nous sommes entrés. Elle se caractérise par l’impact de plus en plus déterminant des activités humaines sur les grands équilibres de la biosphère et une pression considérable sur les ressources naturelles.
Si le diagnostic (de pression anthropique sur la planète) est l’objet d’un large consensus scientifique comme nous allons le voir, le terme « anthropocène » fait débat car il pourrait cautionner l’idée que cette pression est liée exclusivement à la nature humaine ; certains chercheurs préfèrent d'autres appellations plus ciblées telles que « Occidentalocène », « Capitalocène », ou « Industrialocène ».
Nous allons ici tenter de montrer que le...

Lancement du projet « Pacte mondial pour l’environnement »
De : Marion Cohen

12 Juin 2017

Le 24 juin prochain, Laurent Fabius, accompagné d’une brochette de personnalités du monde entier, lance le projet de pacte dont il a confié en novembre 2016 la rédaction à Yan Aguila et une équipe de juriste internationaux de haut niveau. Rappelons ce que disait Laurent Fabius : « Il existe déjà deux pactes internationaux adoptés en 1966 par l’ONU : l’un sur les droits civils et politiques, l’autre sur les droits économiques, sociaux et culturels. Il manque un pacte dans le domaine environnemental, un traité reconnaissant un certain nombre de droits : droit à un environnement sain, droit à l’information sur le climat, obligation de prévention, participation du public, droit à réparation s’il y a des dommages… Tout citoyen...

 
Tags :   COP21

Vers un pacte mondial pour l’environnement ?
De : Alain Grandjean

7 Nov 2016

Laurent Fabius, président du Conseil Constitutionnel   vient d’annoncer dans le JDD du 6 novembre son intention de « dès l'an prochain promouvoir l'idée d'un pacte mondial pour l'environnement ». Que serait ce pacte? Voici sa réponse dans le JDD :

« Il existe déjà deux pactes internationaux adoptés en 1966 par l'ONU : l'un sur les droits civils et politiques, l'autre sur les droits économiques, sociaux et culturels. Il manque un pacte dans le domaine environnemental, un traité reconnaissant un certain nombre de droits : droit à un environnement sain, droit à l'information sur le climat, obligation de prévention, participation du public, droit à réparation s'il y a des dommages… Tout citoyen pourrait faire valoir ces principes si nécessaire en...

journal

Bibliothèque et papiers de référence