Home
»
Tag : création monétaire
ic_flame

création monétaire

Mercredi 21 mars : le colloque « L’économie publique au service de la transition énergétique »
De : Alain Grandjean

colloque-economie-au-service-transition-energetique
19 Mar 2012

J'ai le plaisir de vous annoncer la tenue mercredi du colloque de la FNH (Fondation Nicolas Hulot), sur nos propositions de création monétaire pour financer la transition écologique.

"En mars 2011, la Fondation a émis une première proposition. Elle consiste à rétablir la possibilité pour les Etats européens d’emprunter à taux nul ou très faible auprès de leur banque centrale. Ils seraient ainsi libérés des « humeurs » des marchés  et pourrait, enfin, investir dans la transition sans alourdir la charge de la dette.

Cet outil « non conventionnel » de financement a été mobilisé pour sauver les banques et est aujourd’hui couramment utilisé dans le monde pour le secteur public (aux Etats-Unis par exemple)." (à retrouver sur le blog de notre groupe de travail : Financer l'avenir sans creuser la...

La BCE finance directement l’industrie automobile
De : Alain Grandjean

1508115_3_8e69_un-des-problemes-majeurs-des-constructeurs-est_2703779b926ddc080a86646e97f6d05b
21 Fév 2012

La mesure que nous proposons "le financement par la Banque Centrale de la transition écologique" est parfois considérée comme très hétérodoxe, voire franchement délirante (Voir les réponses aux questions fréquentes relatives à la proposition).

La technique la plus précise consiste en l'émission d'obligations de projet (project bonds en eurolang) susceptible d'être accepté en "collatéral "(en jargon financier) par la BCE en contrepartie d'euros.

La BCE ne voudra jamais, nous dit-on. Voire. La BCE n'a pas les scrupules ou les pudeurs qu'on lui prête.

Le 29 février, elle procédera à une nouvelle opération de prêts à 3 ans pour soutenir le système financier européen. Le Comité...

Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut presque jamais les croire. Pascal Canfin
De : Alain Grandjean

Catégories :
Pascal_Canfin
3 Fév 2012

Achetez et lisez ce petit livre (5 euros, 123 pages, chez l’éditeur « les petits matins »). Vous ne le regrettez pas.

Très clair sur un sujet complexe (les réglementations à imposer aux financiers). Vivant et parfois captivant car parlant d’une expérience de député européen[1] qui se bat sur ce terrain. Qui a réussi à créer l’ONG FinanceWatch pour contrebalancer le lobby  des acteurs financiers à Bruxelles. Jamais inutilement polémique sans être langue de bois. Synthétique (il propose dix réformes), il ne se perd pas dans les détails inutiles.

Une très bonne introduction pour pénétrer...

Sommet du 26 octobre : le social et l’écologique sacrifiés à l’autel du Dogme
De : Alain Grandjean

Thorgal - La cité du Dieu Perdu
31 Oct 2011

Le sommet du 26 octobre est présenté par ses participants comme celui qui sauve l’Euro. Il m’est toujours désagréable de critiquer des négociateurs, confrontés à une situation si difficile. A leur place,  aurait-on  fait mieux dans le jeu serré de contraintes qui semblent s’imposer ? Non, à mon avis, si l’on ne remet pas en cause précisément la contrainte qui a tout bloqué dans cette négociation.

Les occidentaux se sont scandalisés de la pratique aztèque des sacrifices humains. Les dieux aztèques, tout comme leurs bras armés, les prêtres, n’étaient que des brutes sanguinaires. Il me semble bien que le Dogme et ses grands prêtres  (les zélateurs du monétarisme) n’ont rien à envier aux Aztèques.

Le Dogme c’est ce qu’il ne fallait pas toucher, c’est ce qui est au cœur de la naissance de l’Euro et que Guillaume Hannezo

Affligeant : une analyse du sommet de Bruxelles qui dénonce la seule proposition qu’il faut pousser : le recours à la création monétaire par la BCE
De : Alain Grandjean

tsunami-terranova
29 Oct 2011

Terra Nova vient de publier une note rédigée par Guillaume Hannezo[1] : "Sommet européen du 26 octobre : une digue européenne face au tsunami financier"

Cette note très synthétique  comporte des éléments d’analyse intéressants mais concentre sa critique de la position française dans la négociation ayant précédé  ce sommet sur ce qui me semble au contraire mériter un coup de chapeau. La France a en effet proposé que le FESF devienne une banque et puisse ainsi avec 250 mds de capital disponible, acheter 2 000 milliards d’obligations d’Etat avec des fonds fournis par la banque centrale.

Guillaume Hannezo écrit : « La technique utilisée permet d’éviter le recours à la monétisation, que la France n’aurait pas du demander car elle n’est pas du...

Pour une sixième République écologique
De : Alain Grandjean

RTS - L'auteur, Dominique Bourg
29 Oct 2011

Dominique Bourg et ses co-auteurs nous livrent un ouvrage remarquable. Pas long (moins de 200 pages) agréable à lire, solide et innovant. En voici le propos en quelques mots :

Une analyse lumineuse des contradictions entre notre système démocratique et les défis écologiques vitaux auxquels nous sommes confrontés, et la proposition d’une architecture d’ensembles et des propositions concrètes pour faire place à une sixième république où :

  • Le président a une fonction et des moyens pour incarner le long terme
  • Une troisième chambre , une assemblée du long terme, a un pouvoir d’initiative et de véto pour ce qui ressort de son champ de compétence
  • Un collège du futur composé pour moitié d’experts et pour moitié de citoyens travaille pour éclairer solidement et démocratiquement les enjeux de...

Le révisionnisme monétaire
De : Alain Grandjean

picsou-revise-la-monnaie
28 Oct 2011

Par Gabriel Galand et Alain Grandjean, économistes, membres du groupe de travail sur les questions financières mis en place par la FNH - A lire également sur le blog dédié.

Tout à leur conviction que la création monétaire ne peut être mise au service de tous, et notamment ne peut financer des investissements collectifs, certains économistes en viennent à nier la possibilité même de la création monétaire.

Faisons d’abord une description rapide des mécanismes bancaires qui conduisent à la création monétaire.

L’opération comptable fondamentale est la suivante (opération I).

  ACTIF PASSIF...

Chronique d’un krash annoncé
De : Alain Grandjean

Catégories :
foxypar4, CC, Flickr
17 Oct 2011

Même si cette hypothèse est envisagée depuis plusieurs mois par plusieurs économistes[1], il est difficile de croire  à un effondrement financier. Pourtant des événements de moins grande ampleur, comme  le dépôt de bilan de Lehman Brothers et plus récemment celui de Dexia n’étaient pas imaginables  avant qu’ils se produisent. Et la crise de 1929 a bien eu lieu. Enfin les marchés n’obéissent pas à un hasard « normal » mais à un hasard « sauvage »[2], avec une probabilité d’apparition des événements extrèmes plus élevée. Mais croire vraiment à une catastrophe prochaine n’est jamais facile.

Il est tentant de se rassurer : les marchés sont irrationnels  et la situation n’est pas si dramatique (l’actuelle crise de panique peut cesser du jour au lendemain), la Grèce n’est...

600 milliards d’euros sur 10 ans pour l’investissement écologique et social
De : Alain Grandjean

FNH - Couverture de la proposition "Financer l'avenir"
25 Mai 2011

Suite à notre séminaire et à la publication de notre proposition sur le financement du long terme (Une version mise à jour sera en ligne très prochainement), la Fondation pour la Nature et l'Homme demande à la ministre de l'économie française, Christine Lagarde, de proposer ce mécanisme de financement à l'agenda européen dès la prochaine réunion de l'Eurogroup.

Une conférence de presse accompagne aujourd'hui la publication de ce communiqué, nous en publierons la vidéo dans les prochains jours ; nous suivrons avec la plus grande attention la réaction de l'exécutif, des médias et des internautes à cette proposition dans un blog dédié.

...

L’âge de l’empathie
De : Alain Grandjean

IBT - L'auteur, Frans de Waal
8 Avr 2011

Frans de Waal1 était spécialiste de l’agression animale quand il a vu mourir son chimpanzé préféré Luit, des suites de luttes de pouvoir. Il se consacra alors à l’étude de la résolution des conflits et de la coopération chez les primates.

Son dernier livre montre combien le « darwinisme social » qui fait de l’intérêt et de la cupidité un moteur naturel de l’homme est biologiquement infondé. De nombreux animaux sont prêts à prendre soin les uns des autres, à s’entraider et, dans certains cas, à se mobiliser pour sauver la vie de leur congénère. La nature n’est pas soumise à la loi de la jungle. (Voir aussi le film de Alain Tixier : Bonobos)

journal

Bibliothèque et papiers de référence