Les instruments (climat, biodiversité…) indiquent qu’une tempête d’une brutalité inouïe s’annonce. L’Anthropocène est une crise systémique qui engage l’avenir de l’humanité, dont les causes sont multiples et les effets dévastateurs. Comment nous organiser pour faire face à la catastrophe en cours ? Lire la page « L’Anthropocène et ses causes« 

Europe : la trahison socialiste
De : Alain Grandjean

Catégories :
trahison_socialiste
24 Août 2015

Alexis Tsipras a trahi sa parole et ses électeurs en acceptant un plan d’austérité (voir les commentaires détaillés) de Yanis Varoufakis), imposé par le « quadrige » (Troïka + MES), voisin si ce n’est plus dur que celui que les grecs avaient refusé par référendum. Il a également porté un coup violent aux espoirs que son élection avait suscités en Europe. Cette trahison pourrait bien accroître encore chez les citoyens le rejet de l’Europe et du politique. Accroître aussi le sentiment de résignation que ceux qui n’acceptent pas la politique économique européenne mais finissent par croire qu’il n’y a vraiment rien à faire pour en sortir. Et, in fine, accroître le poids du vote pour les partis extrémistes. Il est donc utile d’en comprendre...

Ce qui ne tourne pas rond avec l’Euro et son mode de gestion actuel
De : Alain Grandjean

Catégories :
euro_mad
10 Août 2015

Le révélateur grec nous oblige à refaire le procès de l’Euro et de son mode de gestion actuel : nos dirigeants sont manifestement décidés à nous faire boire le calice jusqu’à la lie, malgré les déconvenues de l’Eurozone et les promesses non tenues. Le taux de chômage a cru de puis la création de l’euro et dépasse les 11% de la population active. Les inégalités sociales ont cru aussi comme le taux de pauvreté. On pourrait certes se dire que c’est un mouvement mondial qui dépasse l’Europe. Ce serait donc que l’Euro n’aurait pas servi de protection à ce mouvement contraire à son projet ?

Le graphique suivant comparant la zone Euro aux USA n’appelle...

Europe : le tournant grec du 13 juillet 2015
De : Alain Grandjean

Catégories :
drapeau_grec
5 Août 2015

« L’accord » signé par l’Eurogroupe après des mois de négociation avec la Grèce a agi comme un révélateur. Quelques soient les responsabilités des uns et des autres dans la situation sociale, économique et administrative de la Grèce à ce moment-là, un tel coup de force, totalement contradictoire avec la tradition de négociation européenne ne peut que laisser des traces profondes dans son histoire.

 

On peut en effet faire quelques constatations :

  • cet accord est d’une brutalité insoutenable pour un peuple déjà meurtri par des années de plans d’austérité et très affaibli au plan économique
  • il est irréaliste : les mesures demandées vont aggraver la récession en cours et bien...

Après la biodiversité l’antibiorésistance voici la BIOINVASION
De : Guy Grandjean

Une colonie bactérienne en expansion
21 Juil 2015

Chaque être vivant obéit à un projet crypté dans son ADN : une envie impérieuse de reproduction, voire de multiplication. Vous, moi, le raton laveur, et jusqu'au virus Sin nombre, partageons tous ce même désir, codé avec le même alphabet.

 

Mais chaque être vivant, dès sa naissance, rencontre l’autre, les autres,qui peuvent contrarier ses projets les plus intimes. Chez certains requins, c'est in utero que cette rencontre se transforme en mortel pugilat, entre "frères". A contrario, dans notre espèce, généralement, les premières rencontres sont plutôt empreintes d'amour et d'attention. Quoiqu'il en soit, le désir de multiplication est confronté à l'autre.

 

 Au niveau de l'espèce, il peut aboutir à un phénomène invasif, quand les conditions écologiques lepermettent.

Au pire, les espèces peuvent devenir...

Discours du pape à Santa-Cruz
De : Alain Grandjean

pape_francois_img
14 Juil 2015

Voici le discours assez inouï, prononcé hier par François, à Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie. Comme le dit Gaël Giraud, Il fait  écho à la déclaration du G77 des pays en développement de juin 2014, qui appelait à un "ordre mondial du "buen vivir". Mais François prend la peine de préciser d'entrée de jeu que ce qu'il a à dire (e.g., "la maximisation du profit, c'est le crotin du diable", en écho à Saint François) concerne tous les pays de la planète.

 

Une histoire brève de l’antibio-résistance
De : Guy Grandjean

Nombre de mises sur le marché de nouvelles molécules antibiotiques.
13 Avr 2015

Les hommes sont têtus mais la nature est bornée. Les hommes agissent de manière funeste sur leur environnement, cette attitude n’est pas nouvelle, mais quand les 7 milliards d’habitants s’y mettent, c’est coton.  Même les misérables termites savent adapter le nombre de leurs naissances en fonction des ressources, ce que nous n’avons jamais su faire.

Les hommes ont même réussi à mettre en jeu leur survie, avec la production intempestive des CFC, les chlorofluorocarbones qui détruisaient la couche d’ozone.

En 1987, l’accord de Montréal a fait stopper ce dangereux processus, et, mine de rien, la vie sur terre a été, ni plus, ni moins, sauvée : il est impossible de se passer de ce bouclier protecteur,  cette bienfaisante couche d’ozone qui filtre les flux de rayons U.V. .En 2003 au Chili, il suffisait de cinq minutes d’exposition par beau...

La biodiversité : des microbiotes sous le choc
De : Guy Grandjean

biodiversite
17 Mar 2015

La biodiversité c'est très concret et si proche de nous qu'elle nous habite. Voici un post de mon frère biologiste, féru de nos microbes et des services qu'ils nous rendent  quand on en prend soin. Une lecture revigorante
ag

Depuis quelques années, les médecins étudient le contenu de nos intestins, les microorganismes qui les peuplent. Un kilogramme de bactéries y travaillent pour nous,

nuit et jour. La compétence de cette flore s’avère primordiale dans de nombreux compartiments de notre complexe physiologie.

Quelques centaines d’espèces de bactéries sont répertoriées, et composent ce qu’on appelle le microbiote, un authentique nouvel organe, analysé dans de nombreux laboratoires.

Ce mot microbiote, encore peu employé, sera connu de tous dans quelques années.

Comme le mot...

Le changement climatique : points de repère
De : Alain Grandjean

transition-changement-climatique
5 Jan 2015

Ce petit texte vise à donner les points de repère qui me semblent essentiels à tous ceux qui  s’interrogent de bonne foi sur l’origine des informations qui permettent de fonder un diagnostic solide sur le changement climatique et ses causes.  Merci à ceux qui repéreraient une erreur ou une omission significative, cette note n’ayant en aucun cas pour vocation d’être exhaustive mais juste de constituer un socle de départ. C’est ici sa deuxième version. Merci à François-Marie Bréon (chercheur au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement) pour ses remarques et suggestions relatives à la première version.

1) Un diagnostic qui repose sur des bases et des sources solides

La physique de l’effet de serre est bien connue depuis les travaux précurseurs de Joseph Fourier en 1824. Il s’agit principalement de l’application des...

L’étrange suicide de l’Europe (et de la France)
De : Alain Grandjean

Catégories :
europe-corde
14 Mai 2014

Si elle ne change pas de cap, l’Europe pourrait entrer à nouveau dans une nouvelle période de grandes difficultés. Chômage de masse, émigrations des jeunes, pertes de savoir-faire et de technologies stratégiques, dépendance énergétique, gouvernance affaiblie et divisions dans la gestion de l’Europe…tout cela désenchante, fait le lit des extrêmes, et, dans un monde toujours plus dangereux, du fait notamment de la raréfaction en cours des ressources et de la détérioration de l’environnement et de la montée des inégalités,  ne présage vraiment rien de bon. 

Ce n’est pas la première fois que l’Europe aborde une situation « explosive » : invasions « barbares » du haut moyen-âge, guerre de cent ans et peste noire, guerres de religion, guerres mondiales…Mais cette fois-ci la situation  est   vraiment paradoxale. Alors que l’Europe...

Panorama monétaire en 2013
De : Alain Grandjean

Catégories :
2612_12082764-european-banking-and-bad-economy-crisis-as-a-a-planet-earth-with-a-piggy-bank-and-world-globe-map-of
27 Août 2013

 Le tabou monétaire reste toujours aussi vivace. 

C'est leur pouvoir de création monétaire qui  a permis aux banques de financer la croissance des "produits dérivés", autrement dit de la spéculation.

Elles ont été sauvées par les interventions des Etats, qui se sont surendettés,  et par  l'intervention de la BCE qui a mis à leur disposition des tombereaux de liquidités créées ex nihilo.

Mais nous ne sommes toujours pas à l'abri d'une nouvelle crise financière, qu'elle vienne de difficultés dans les pays émergents, de la montée des conflits au Moyen-Orient ou d'ailleurs. Nous ne sommes pas non plus capable d'utiliser l'arme monétaire en Europe pour financer les investissements stratégiques (qui visent à réduire  notre consommation et notre dépendance énergétiques) ni...

journal

Bibliothèque et papiers de référence