L’économie se pare des habits de la science, notamment parce qu’elle manipule des chiffres et peut utiliser une formalisation très poussée. Pour autant elle est déchirée par des querelles entre écoles de pensée et bien incapable de faire des prévisions robustes. Plus gravement de nombreux économistes défendent de fait, sans le dire explicitement, des intérêts sectoriels ou catégoriels. Il serait néanmoins vain de se passer du raisonnement macroéconomique : les réalités qu’il permet d’atteindre ne sont pas accessibles au raisonnement microéconomique, celui qui nous fait oublier les arbres et les poissons dans la parabole de l’Ile de Pâques. Voir « Chasse aux dogmes économiques » et « L’économie expliquée en parabole« 

 

Le jeu des 7 erreurs, suite
De : Alain Grandjean

scienceaucarre-blogsylvestrehuet
7 Avr 2010

Sylvestre Huet gagne la bouteille
Suite au jeu des 7 erreurs sur ce blog où je me proposais d'offrir une bouteille de champagne à qui identifierait le plus d'erreurs de Claude Allègre dans son dernier livre, Sylvestre Huet a bien gagné la bouteille de champagne (que nous avons bue  hier soir)  par le gros travail analytique qu'il a produit et dont il a communiqué les résultats au sein de son journal et sur son blog.

L'imposteur c'est ...
A cette occasion, il nous a annoncé la sortie de son livre, le 21 avril chez Stock: "L'imposteur c'est lui, réponse à Claude Allègre", qu'il est utile de faire connaître dès maintenant.
Ce livre fera le point...

Peut-on faire confiance aux modèles climatiques ?
De : Alain Grandjean

devise-shadock
23 Mar 2010

L’ ampleur de la crise financière et économique, totalement imprévue quelques mois avant par les économistes, l’incapacité de la météo à prévoir le temps qu’il fera à plus d’une semaine et les critiques des climato-sceptiques font douter des modèles climatiques.

Comment pourraient-ils, eux, nous apporter une information sur ce qui va se passer dans plusieurs décennies ?

Tout d’abord la physique (qui sert de base aux modèles climatiques) ce n’est pas de l’économie ni de la finance. Les modèles économiques ne peuvent prétendre à faire la moindre prévision même à relativement court terme pour au moins trois raisons :

  • il n’y a pas de lois économiques comme il y a des lois physiques
  • les phénomènes économiques...

Climat et idéologie
De : Alain Grandjean

Mowgli and Kaa the snake
17 Mar 2010

Il est bien légitime qu’un « honnête homme » ne connaissant pas le dossier climatique, l’ouvre avec un à-priori sceptique. Après quelques heures de recherche, il comprendra que l’immense majorité des arguments propagés par les « professionnels du scepticisme » ne tiennent pas la route. Il reste quelques points un peu plus délicats comme celui de l’incertitude résiduelle des modèles qui n’ont pas tous la même « sensibilité climatique » en raison notamment de la difficulté à modéliser assez précisément le cycle de l’eau. J’y reviendrai.
Mais indépendamment de l’argumentation rationnelle, il est amusant de s’intéresser au contours idéologiques du climato-scepticisme quand il devient ancré. Je m’y lance en amateur, en espérant que des sociologues professionnels mettront plus de rigueur dans ce premier essai.

Quelques...

L’imposture Allègre
De : Alain Grandjean

limposteurcestlui
20 Fév 2010

Claude Allègre revient à la charge avec un pamphlet « L’imposture climatique ou la fausse écologie » sorti chez Plon. Comme à son habitude, ce livre est truffé d’erreurs, souvent élémentaires, parfois plus difficiles à débusquer. Je vous propose donc de jouer au jeu des 7 erreurs et si possible de me transmettre celles que vous aurez trouvées. Le gagnant aura droit à une reconnaissance éternelle, ce qui n’est pas rien, et une bouteille de Champagne, s’il aime cela, ce qui est beaucoup ! On trinquera ensemble à la santé de celui qui nous vaut le plaisir de ce jeu.

Au fait, essayons de jouer en essayant de le faire sans acheter le livre pour éviter de contribuer à l’enrichissement de l’auteur, dont le moins qu’on puisse dire c’est qu’il aura à la fin de sa vie de nombreux morts sur la conscience.

Sylvestre Huet a déjà ...

Climato-scepticisme : à qui profite le crime ?
De : Alain Grandjean

caricature-allegre-chaunu
2 Fév 2010

Alors que les travaux scientifiques documentent de plus en plus solidement le changement climatique en cours et ses causes, les thèses des climato-sceptiques continuent à influencer l’opinion. Et les attaques contre le GIEC se font entendre, que ce soit la communication à Copenhague de mails anciens ou celle d’erreur sur le chiffrage de l’ampleur de la fonte des glaciers himalayens.


S’il n’est pas possible sans enquête approfondie de déterminer qui est à l’origine de chacune de ces attaques, il est intéressant de chercher à comprendre quels sont les intérêts en jeu dans cette bataille de communication. Cette investigation ne réduit en rien les prises de position des uns et des autres à leurs seuls intérêts mais elle permet de prendre un peu de recul par rapport aux polémiques en cours.

Pour lancer le débat, commençons par un petit...

Climato-scepticisme ou mécanisme de protection psychologique
De : Alain Grandjean

George Monbiot
8 Déc 2009

Voici des extraits d'article de George Montbiot sur Contreinfo qui donne des raisons psychologiques à la montée étrange du climato-scepticisme ces dernières années :

"Inutile de le nier : nous sommes en train de perdre. Le déni du changement climatique se répand tel une maladie contagieuse. Tout cela dans un milieu imperméable aux preuves comme au raisonnement logique
[...]
la proportion d’Américains qui estiment qu’il existe des preuves solides montrant que le monde s’est réchauffé au cours des dernières décennies a chuté de 71% à 57% en 18 mois seulement
[...]
l’anthropologue Ernest Becker a émit l’hypothèse que la crainte de la mort nous pousse à nous protéger avec des « mensonges vitaux » ou par une« armure psychologique ». Nous nous défendons de la terreur ultime en nous engageant dans des projets supposant...

Le petit guide pour répondre aux arguments climato-sceptiques
De : Alain Grandjean

Wikimedia Commons
23 Oct 2009

Parce que les mêmes arguments climato-sceptiques reviennent régulièrement malgré le consensus scientifique mondial et parce qu'on ne sait pas toujours que répondre aux sceptiques qui s'appuient souvent sur des éléments pseudo-scientifiques, voici enfin un recueil rigoureux des données prouvant le changement climatique et l'urgence de sa compensation.

Le petit guide pour répondre aux arguments climato-sceptiques. (cliquez)

C'est en anglais mais c'est complet et relie directement les ressources scientifiques en ligne. Les arguments sont triés par types d'arguments, domaines scientifiques, niveau de complexité et niveau de déni, pour permettre un accès rapide, par...

journal

Bibliothèque et papiers de référence