Home
»
Tag : ENR
ic_flame

ENR

En route vers les 4 degrés !
De : Alain Grandjean

en-route-4-degre
13 Juin 2018

J’ai planché vendredi 8 juin, à l’occasion d’un forum européen sur le thème « pétrole et gaz dans la transition énergétique », organisé par le Conseil Français de l’Energie[1]. L’assistance était surtout issue du monde pétro-gazier. Ma présentation a tenu en deux slides que je vais présenter ci-après. J’ai retiré les impressions suivantes du débat qui a suivi : les membres de l’assistance ne voyaient pas comment éviter un réchauffement d’ici 2100 de l’ordre de 4°C par rapport aux températures pré-industrielles et… cela ne leur semblait pas vraiment problématique.

Il me semble donc toujours aussi nécessaire :

  • de montrer les impacts dévastateurs du changement climatique, y compris au plan économique : il serait vraiment utile de refaire le...

L’avenir radieux de l’énergie solaire photovoltaïque
De : Alain Grandjean

afriqueexpansion.com
18 Déc 2017

Alors que l’énergie solaire est encore marginale dans le mix énergétique mondial,  sa croissance spectaculaire et fondée sur des bases très solides en fait un vecteur clef de la transition énergétique mondiale. Ce n’est par hasard que l’association des anciens élèves de l’Ecole Polytechnique consacre un numéro spécial de sa revue aux énergies renouvelables électriques et au solaire en particulier.  La France et l’Europe ne doivent pas rater ce mouvement et reprendre une place d’acteurs majeurs d’une partie significative de la chaine de valeur et, bien sûr, du stockage électrique qui est la clef du succès final.
Nous allons ici situer les ordres de grandeur en jeu, sur différents plans, tordre le coup à quelques idées reçues et proposer quelques mesures essentielles de politique publique  pour...

Report au-delà de 2025 de la date de limitation à 50% du nucléaire : une décision responsable et courageuse
De : Alain Grandjean

CNPE DE DAMPIERRE
21 Nov 2017

J'ai proposé à Jean Gadrey, qui l’a accepté,  de répondre sur son blog, suite à ses deux posts (voir ici et ici) critiquant l’entretien que j’ai réalisé pour Alternatives Economiques. La réponse ce trouve ci-après et sur le blog de Jean.  L'entretien pour Alternatives Economiques portait sur la stratégie énergétique de la France et en particulier sur le nucléaire. Il est paru le 8 novembre, soit le lendemain de l’annonce de Nicolas Hulot relative à la décision de reporter au-delà de 2025 la date de limitation à 50% du nucléaire dans le mix électrique. Sachant que j’ai déjà beaucoup écrit et communiqué sur cette question (voir par exemple les...

Les « vrais » coûts de l’énergie
De : Alain Grandjean

Hachepe press cartoons
14 Nov 2017

La lutte contre le changement climatique et la révolution énergétique qu’elle suppose vers des énergies bas-carbone, sont souvent présentées comme trop coûteuses. Le paradoxe est immense : nous savons que les conditions de vie sur la planète deviennent insupportables (c’est-à-dire en un sens bien trop coûteuses) pour beaucoup d’entre nous, et pourtant nous trouvons trop couteux (dans un autre sens) de ne pas continuer à alimenter le chaudron climatique.  Même si Nicholas Stern dans son rapport de 2006 a « démontré » que le coût de l’inaction était supérieur au coût de l’action, le doute est toujours dans les esprits. Le charbon (la source d’énergie la plus carbonée) n’est-il pas moins coûteux que les sources concurrentes ? S’en passer, une des mesures décisives pour gagner la bataille climatique, est considéré par beaucoup comme très...

Nucléaire : une feuille de route pour ouvrir une vraie alternative
De : Alain Grandjean

CNPE DE DAMPIERRE
6 Sep 2017

Je viens de publier dans le n°11900  d'Enerpresse,  un article qui propose une feuille de route pour le nucléaire. Cette proposition vise à sortir de l'impasse dans laquelle la politique énergétique française est aujourd'hui engluée. Et du dialogue de sourds entre ceux qui feignent d'ignorer l'objectif (voté dans la loi de transition énergétique et reprise dans le programme du président de la République) de réduction de 50% en 2025 de la part du nucléaire dans le mix électrique  français,  et ceux qui veulent respecter ces mêmes objectifs à la lettre sans tenir compte  de ses conséquences sociales, économiques et en termes d'émissions de GES. ll s'agit en résumé de se mettre en position de créer une véritable alternative et les conditions (qui ne sont pas réunies aujourd'hui) d'un choix rationnel....

La France peut-elle sortir du nucléaire ? Vidéo du débat avec B. Dessus
De : Alain Grandjean

debat-benjamin-dessus-alain-grandjean-chiffrage-nucleaire
1 Déc 2011

Suite à nos débats ici même et à la suite de posts analysant et chiffrant la couverture du risque nucléaire, le rythme des scénarios de sortie possibles, les options de gouvernance et de financement , Benjamin Dessus et moi-même revenons en vidéo sur la question de la sortie du nucléaire.

Depuis la catastrophe de Fukushima, la question de la sortie du nucléaire est revenue sur le devant de la scène. Comment, à quelles conditions et à quel rythme la France peut-elle effectuer cette transition énergétique ?

Débat d'Alternatives Economiques entre Alain Grandjean, économiste et co-fondateur de la...

L’électricité nucléaire allemande ne nous manquera pas cette hiver (Billet invité d’Adrien Maurin)
De : Alain Grandjean

nucleaire-allemand
13 Nov 2011

-- L'un des enjeux du débat énergétique qui s'invite dans la présidentielle est bien la capacité du réseau à tenir au moment des pointes d'appel de puissance hivernales - un black-out un peu long cet hiver donnerait sans doute quelques arguments aux pro-nucléaires. Alain Grandjean --

RTE, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français, a publié le 09 novembre son "Analyse de l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité pour l’hiver 2011-2012".  Le sous-titre est éloquent: "Le risque de rupture d’approvisionnement est modéré. Une situation globalement comparable à celle de l’hiver dernier."

Pourtant, il y quelques semaines, les médias s'étaient affolés (Exemples 

Sortir du nucléaire à quel prix, suite
De : Alain Grandjean

consommation-energetique-francaise
4 Juil 2011

Merci  à tous ceux qui ont pris le temps de lire mon précédent post sur le sujet et de me faire des commentaires critiques (postées ou non sur le blog). Je vais essayer de faire avancer la réflexion en tenant compte de ces remarques. Cela va me conduire à mieux préciser certains chiffrages et  à en corriger certains. Puis à proposer une démarche, et le scénario qui me semble le mieux tenir compte, rationnellement, des contraintes en jeu.

1 Le coût futur du nucléaire

Les estimations actuelles du coût de production de l’EPR sont de l’ordre de 60 euros le MWh ; elles sont faites selon les règles habituelles pour un coût de construction de l’ordre de 3000 euros le Kw (soit environ 5 Milliards pour 1,6 GW) et avec un taux de disponibilité...

journal

Bibliothèque et papiers de référence