Des nouvelles du Manifeste étudiant pour un Réveil écologique

20 novembre 2019 - Posté par Alain Grandjean - ( 2 ) Commentaires

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0
pour-un-reveil-ecologique

Un an après le lancement du Manifeste étudiant pour un Réveil écologique, le collectif Pour un réveil écologique lance un site à destination des étudiants et des jeunes diplômés . Le Manifeste avait montré la volonté de plus de 30 000 étudiants de réconcilier leur vie académique et professionnelle avec leur conscience de la crise environnementale, trop souvent limitée à la sphère de l’engagement personnel. En tant qu’étudiants et futurs actifs, les signataires sont en effet particulièrement légitimes pour agir sur ces deux champs. Un an et de nombreuses rencontres plus tard, le collectif est d’autant plus convaincus qu’ils disposent d’un réel pouvoir d’action sur ces sujets. Ce nouveau site met à disposition du plus grand nombre l’expérience accumulée au cours de cette année, enrichie de retours d’experts des différents sujets. Ce moment de lancement est aussi celui de préciser les attentes des étudiants auprès des potentiels futurs employeurs – grâce à une campagne menée sur Linkedin, ainsi qu’auprès de leurs établissements.

Le site offre ainsi des outils pour évaluer le sérieux de son futur employeur en matière d’engagement dans la transition écologique. Son but est de donner aux signataires les moyens de concrétiser leur engagement de faire de l’impact environnemental un critère de choix professionnel. Il met notamment à leur disposition les réponses d’une cinquantaine de grandes entreprises à un questionnaire détaillé sur leur engagement environnemental, accompagnées d’un guide anti-greenwashing.

Le dérèglement climatique, l’effondrement de la biodiversité et des ressources justifient la formation de l’ensemble de la population à ces enjeux. Le collectif lance donc en parallèle une plateforme fournissant des outils aux étudiants qui souhaitent faire évoluer leur formation académique pour y intégrer ces enjeux, ainsi qu’un moyen de mettre en relation les étudiants qui s’y impliquent.

> Retrouvez tous ces outils sur le site Pour un réveil écologique

Laisser un commentaire

2 Responses to “Des nouvelles du Manifeste étudiant pour un Réveil écologique”

  1. Que faire ?
    En attendant :
    proposer que les compteurs des tableaux de bord des véhicules (essence ou électrique) affiche le montant en euros du trajet plutôt que la distance en kilomètre. Au départ on rentre, comme donnée, le prix du litre ou Kw et le compteur affiche la dépense.
    Cordialement

journal

Bibliothèque et papiers de référence