Home
»
Tag : billet invité
ic_flame

billet invité

Intelligence monétaire pour une sobriété énergétique (Billet invité)
De : Alain Grandjean

andre-selles
17 Jan 2011

Par André Selles, en réaction au post "Sortir de la crise de l'Euro par le haut, sans sortir de l'Euro"

Écologiquement parlant, ou si l’on préfère, énergétiquement parlant, il est vertueux de prendre à bras le corps l'isolation des -mettons- 30 millions d'habitations en France. Pour le particulier, seul un petit nombre de personnes assez fortunées et déterminées à respecter la Terre y investit.

Or ce chantier peut être vu comme vertueux à bien des points de vue : minimiser les émissions de CO² (passée la phase de production de matériaux isolants), favoriser la culture de chanvre localement,  récupération de déchets de bois, développement du travail local - une armée de formateurs et d'artisans -,...

Réforme du traité : renforcer la gouvernance pour les marchés (Billet invité)
De : Alain Grandjean

thomascoutrot
15 Jan 2011

Par Thomas Coutrot, membre du Conseil scientifique d'Attac - paru dans la revue Politis

A peine entré en vigueur depuis un an, le traité de Lisbonne va déjà devoir être réformé d'urgence. Il interdit en effet aux pays membres de la zone euro de venir en aide à un autre pays membre.

Cette absurde clause de « non-sauvetage » (no bail-out) reflétait l’obsession néolibérale d’imposer aux États la discipline des marchés financiers. Depuis l'interdiction faite (depuis le traité de Maastricht) aux États de financer leur déficit auprès de la banque centrale européenne, ils sont contraints d’emprunter sur les marchés financiers. Il leur faut donc satisfaire aux critères et exigences de l’industrie financière et des agences de notation. Interdire l’aide entre États, c’est obliger chacun à respecter rigoureusement la loi des...

Financement du long terme (Billet invité : Nicolas Bouleau)
De : Alain Grandjean

nicolas-bouleau
30 Juin 2010

Le cours de Nicholas Stern au Collège de France "Gérer les changements climatiques, promouvoir la croissance, le développement et l’équité" a été clôturé les 7 et 8 juin derniers par une conférence internationale co-organisée par Roger Guesnerie focalisant la réflexion sur deux points cruciaux du changement climatique : l’économie du long terme et la promotion de l’innovation.

Cette initiative heureuse était le débouché naturel et attendu de l’enseignement de Nicholas Stern où celui-ci avait présenté une vision panoramique et pragmatique de ces problèmes dans leur configuration physique, économique et politique. Ces leçons, au nombre de six, n’ont pas fait appel à des modèles économiques sophistiqués où les phénomènes sociaux sont "expliqués" par des boîtes noires mathématiques. Il s’agissait au contraire d’une présentation...

journal

Bibliothèque et papiers de référence